NOUVELLES
17/03/2019 15:42 EDT | Actualisé 17/03/2019 15:48 EDT

L'identification des victimes d'Ethiopia Airlines pourrait prendre six mois

C'est ce qu'a appris une famille de Brampton, en Ontario, qui y a perdu six des siens.

Minasse Wondimu Hailu/Anadolu Agency/Getty Images
Des proches des victimes déposent des fleurs sur un mémorial à Addis-Abeba.

L'identification formelle des victimes de l'écrasement de l'avion d'Ethiopia Airlines pourrait nécessiter jusqu'à six mois d'efforts, a dit avoir appris une famille de Brampton, en Ontario, qui y a perdu six des siens.

La famille a raconté dimanche que lors de leur récent séjour à Addis Abeba, elle a été incapable d'identifier ses proches comme elle l'espérait.

Manant Vaidya a perdu son père Pannagesh Vaidyam, sa mère Hansini, sa soeur Kosha, son beau-frère Prerit Dixit ainsi que ses nièces Ashka et Anushka Dixit dans la tragédie survenue la semaine dernière. Ceux-ci se rendaient au Kenya pour y passer leurs vacances.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Les autorités éthiopiennes ont indiqué que les 157 passagers, provenant de 35 pays, avaient péri lors de l'accident survenu peu après le décollage.

M. Vaidya s'est rendu avec sa femme et deux de ses filles en Éthiopie. Ils avaient l'espoir de transporter les restes de leurs proches en Inde pour des funérailles rituelles avant de revenir au Canada.

Voir aussi: