POLITIQUE
14/03/2019 14:51 EDT | Actualisé 14/03/2019 14:51 EDT

Budget: les priorités du Bloc québécois sont la santé, l'éducation et l'évasion fiscale

Le député Gabriel Ste-Marie espère que le Québec aura droit à sa juste part du gâteau du budget.

Gabriel Ste-Marie a expliqué les priorités du Bloc québécois en vue du budget.
Twitter Bloc québécois
Gabriel Ste-Marie a expliqué les priorités du Bloc québécois en vue du budget.

OTTAWA — C'était au tour du Bloc québécois de dresser sa liste de souhaits prébudgétaires, jeudi.

Le député Gabriel Ste-Marie espère que le Québec aura droit à sa juste part du gâteau du budget qui sera déposé mardi par le ministre des Finances, Bill Morneau.

Il a ciblé parmi les priorités du Bloc la majoration des transferts en santé et en éducation ainsi que la lutte à l'évasion fiscale, tout en disant espérer qu'il n'y ait pas de mesures «mur à mur».

Et alors que Bill Morneau laissait entendre que le fédéral pourrait injecter des sommes pour la formation de la main-d'oeuvre, il a réclamé que ces sommes soient versées directement à des programmes existants.

«Il y a une grande crainte», a-t-il souligné en conférence de presse à Ottawa.

«Pour nous, la seule façon qui est adéquate, c'est qu'il transfère les sommes à Québec et qu'il renouvelle l'entente et qu'il laisse le Québec fonctionner», a ajouté le bloquiste.

Même chose en ce qui a trait au plan d'assurance-médicaments que semble vouloir déployer le gouvernement à l'échelle nationale — si Ottawa finance un tel programme, le Québec, qui a son régime, doit être dédommagé.

«Si Ottawa met de l'argent dans un programme d'assurance-médicaments du type du modèle québécois, on s'attend à ce qu'il y ait une pleine compensation pour Québec, qui a été à l'avant-garde de ce qui se fait au Canada», a dit le député Ste-Marie.

L'élu bloquiste a par ailleurs indiqué que le Bloc québécois allait déposer prochainement un projet de loi visant l'instauration d'une déclaration de revenus unique au Québec. Le ministre Morneau devrait «le voler» et l'inclure dans son budget, a-t-il suggéré.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:


Le budget qui sera déposé mardi prochain à la Chambre des communes sera le dernier du premier mandat libéral, et le dernier avant les élections d'octobre.

En matinée, jeudi, le grand argentier s'est prêté à une séance devant les caméras et a enfilé ses chaussures, comme le veut la tradition.

Avant le Bloc québécois, le Nouveau Parti démocratique avait dévoilé ses attentes prébudgétaires.

Le chef Jagmeet Singh a notamment réclamé un régime d'assurance-médicaments public et national et des mesures pour le logement abordable.

Il a qualifié le document de «budget de la dernière chance» pour les libéraux.

À voir également: