DIVERTISSEMENT
13/03/2019 00:27 EDT | Actualisé 13/03/2019 01:26 EDT

«Unité 9»: l'espoir de jours meilleurs

Plus que deux épisodes avant de quitter définitivement Lietteville...

Facebook/Unité 9

Après avoir abordé de façon marquée - et marquante - les thèmes de la rédemption et de la reconstruction la semaine dernière, Danielle Trottier a cimenté ses propos dans l'épisode d'Unité 9 diffusé ce mardi 12 mars, en traitant longuement de la question de l'espoir.

Un élément évidemment essentiel pour quiconque désirant ramener sa vie sur le droit chemin.

Une idée que l'auteure a su appuyer à plusieurs niveaux par l'entremise de cas bien différents les uns des autres - certains heureux, d'autres moins -, mais tous liés par cette recherche incessante du petit quelque chose auquel s'accrocher.

Facebook/Unité 9

ATTENTION SPOILERS

Il y a d'abord eu l'appel de Jessica Poirier, et surtout les témoignages très émotifs de Mathieu (son frère), de Marie Lamontagne et de Madeleine Tessier. Ces derniers ont défendu avec conviction les raisons pour lesquelles Jessica devrait avoir l'occasion de goûter à ce qui l'attendra un jour à l'extérieur pour lui permettre d'aller plus facilement au bout de sa peine.

La détenue Trécée Coicou a également entrevu un avenir plus clément lorsqu'on lui a annoncé qu'elle pourrait bientôt revoir l'ancien IPL Koffi Yatabéré, pour qui elle a développé de profonds sentiments lorsque ce dernier travaillait à Lietteville.

Dans une scène tout aussi bouleversante, Josée Tessier a rendu visite à Kevin Anctil au pénitencier où il est incarcéré. Voyant son ancien collègue rongé par les remords, n'ayant rien ni personne sur qui s'appuyer, Josée lui a offert le soutien et la promesse d'amitié dont il avait désespérément besoin. Nous ne pouvons d'ailleurs passer sous silence la performance poignante et d'une grande vulnérabilité de Jason Roy Léveillée durant cette séquence.

À la fin de l'épisode, Lucie a admiré le portrait de Marie dessiné par Jessica, collé à la vitre donnant sur son lit d'hôpital. Un portrait qu'elle a fixé longuement, contemplant la promesse de la belle relation qu'elle pourra développer avec sa mère si elle continue de se battre pour vaincre la maladie.

L'ombre au tableau

Mais au centre de ce vent d'optimisme s'est conclue sur une note beaucoup moins enthousiasmante l'histoire de Solange Chrétien, qui n'aura malheureusement pas pu prendre contact avec sa fille. C'est d'ailleurs en larmes que Solange a quitté Lietteville, ne sachant visiblement pas vers qui ni vers quoi se tourner malgré sa liberté retrouvée.

Toujours fortement ébranlée par la découverte du lien qui l'unit à cette dernière, Claudine Moffatt a pris ses distances avec l'établissement, n'arrivant pas à concevoir qu'une femme au passé et au comportement aussi troubles puisse être sa génitrice.

Madeleine a bien tenté une dernière fois de raisonner sa collègue en voulant lui faire voir la beauté dans cette histoire pour le moins improbable, mais a finalement dû se résigner à respecter sa décision.

Alors que nous quitterons définitivement Lietteville dans deux semaines, le contraste entre l'évolution de la quête de Solange et de celle des autres détenus dans cet épisode nous donne possiblement une bonne idée de ce que nous réserve Danielle Trottier pour la fin.

Bien qu'elle désire vraisemblablement conclure cette longue aventure sur une note aussi positive que possible, l'auteure demeure néanmoins réaliste, sachant fort bien qu'elle ne pouvait réserver un sort heureux à l'ensemble de ses personnages.

Pour les nostalgiques, rappelons que l'épisode du mercredi 14 mars des Enfants de la télé sera entièrement consacré aux sept saisons d'Unité 9.

Unité 9 est diffusée les mardis à 20 h, sur les ondes d'ICI Télé.

À voir également :