POLITIQUE
13/03/2019 15:34 EDT | Actualisé 18/03/2019 17:40 EDT

Le maire de Québec, Régis Labeaume, est atteint d'un cancer de la prostate

Le maire devrait rester en poste, mais déléguer certaines responsabilités.

Régis Labeaume, 3 février 2017
ALICE CHICHE via Getty Images
Régis Labeaume, 3 février 2017

Le maire de Québec, Régis Labeaume, est atteint d'un cancer de la prostate, mais il a bien l'intention de rester en poste.

"Le maire de Québec, M. Régis Labeaume, a rencontré aujourd'hui son personnel, son équipe ainsi que la Direction générale de la Ville, afin de les informer qu'après quelques mois d'investigation on lui avait diagnostiqué un cancer de la prostate", a indiqué la Ville de Québec dans un communiqué publié mercredi.

Le maire Labeaume adaptera son horaire en conséquence et il devra prochainement s'absenter pour une durée encore indéterminée.

"Cela dit, M. Labeaume continuera d'exercer ses fonctions tout en déléguant certaines responsabilités aux membres de son équipe", est-il écrit dans le communiqué.

M. Labeaume n'accordera aucune entrevue sur le sujet.

La Ville conclut son communiqué en s'adressant aux citoyens.

"Le cancer de la prostate apparaît souvent sans symptômes particuliers, c'est pourquoi il est important que les hommes en discutent avec leur médecin", écrit-on.

Régis Labeaume est maire de Québec depuis 2007. Il a été réélu sans interruption en 2009, 2013 et 2017.

Plusieurs réactions

Le maire s'est attiré des bons mots de plusieurs politiciens, mercredi.

"Régis, nous te soutenons dans ta lutte contre le cancer et te souhaitons un prompt rétablissement. Tous les hommes devraient prendre la santé de la prostate très au sérieux. N'hésitez jamais à en parler à votre médecin", a écrit sur Twitter le premier ministre du Canada, Justin Trudeau.

Lors d'une brève mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le premier ministre François Legault s'est dit convaincu que le maire Labeaume se relèverait "encore plus fort" de cette épreuve.

"Je veux lui dire: "Courage, Régis. On a hâte de te revoir en pleine forme"", a-t-il déclaré aux côtés de la vice-première ministre, Geneviève Guilbault, qui est également ministre responsable de la Capitale-Nationale.

"M. Labeaume a annoncé son intention de réduire progressivement ses activités dans les prochaines semaines, alors je veux l'assurer de tout mon appui, de tout l'appui de notre gouvernement en entier, nous continuerons de faire progresser les dossiers avec son équipe en son absence", a ajouté Mme Guilbault.

L'ancien premier ministre Philippe Couillard a aussi tenu à saluer M. Labeaume. "Je suis de tout coeur avec lui comme, j'en suis sûr, toutes les Québécoises et tous les Québécois qu'il sert avec beaucoup de dévouement, de passion et d'énergie", a-t-il écrit dans une déclaration transmise à La Presse canadienne.