POLITIQUE
11/03/2019 14:38 EDT | Actualisé 11/03/2019 14:38 EDT

Charles Poulin, un ancien candidat conservateur, est accusé de vol lors des élections de 2015

Il se serait servi dans les coffres de campagne du parti.

Darren Calabrese/PC

Le candidat conservateur défait dans Brome–Missisquoi lors des élections fédérales de 2015 est accusé d'un vol de plus de 5000 $ dans les coffres de campagne du parti.

Le Service des poursuites pénales du Canada a accusé de vol, lundi, l'ancien candidat Charles Poulin et son agente officielle, Sonia Fortin.

Le Commissaire aux élections fédérales accuse Mme Fortin d'un autre chef, celui d'avoir «omis sciemment» de remettre le compte de campagne électorale du candidat, ainsi que d'autres documents, dans les quatre mois suivant le scrutin.

Un avis officiel des deux agences fédérales indique que le vol s'est fait «au détriment» du Parti conservateur du Canada et de l'association de comté dans Brome–Missisquoi, mais aussi «au détriment d'un créancier de la campagne» électorale.

En vertu du Code criminel, une condamnation pour cette infraction est passible d'une peine d'emprisonnement maximale de dix ans.

Charles Poulin avait terminé quatrième dans cette circonscription en octobre 2015, récoltant 11,5 pour cent des voix, loin derrière le candidat élu, le libéral Denis Paradis.

LIRE AUSSI:

» Le PQ perd Catherine Fournier, étoile montante du parti

» Mélanie Joly défend l'ouverture de Justin Trudeau

» L'OCDE préoccupée par le dossier SNC-Lavalin

Voir aussi - La ministre Joly annonce un examen de la Loi sur les langues officielles