NOUVELLES
08/03/2019 16:40 EST | Actualisé 08/03/2019 16:51 EST

Attentat à la mosquée de Québec: Alexandre Bissonnette ira en appel

Il avait été condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 40 ans.

Mathieu Belanger / Reuters
Alexandre Bissonnette, 21 février 2017

Le tireur de la mosquée de Québec, Alexandre Bissonnette, condamné à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 40 ans, porte sa peine en appel.

Son avis d'appel a été déposé vendredi au palais de justice de Québec.

Bissonnette va demander à la Cour d'appel de plutôt lui imposer une peine de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

Bref, il veut que soit réduit de 15 ans le délai minimum qu'il va devoir passer en prison.

Alexandre Bissonnette avait reçu cette peine le 8 février dernier pour avoir tué six fidèles à la grande mosquée de Québec le 29 janvier 2017, et pour avoir blessé plusieurs autres personnes.

Il avait plaidé coupable à tous les chefs d'accusation portés contre lui.

La Couronne et le Procureur général du Québec peuvent aussi porter en appel la peine imposée à l'homme de l'homme de 29 ans. Ils ont jusqu'à lundi pour le faire.

LIRE AUSSI:

» Les parents d'Alexandre Bissonnette jugent sa peine «très sévère»

» La décision «inusitée» sur Bissonnette reflète le débat sur les peines consécutives

» Alexandre Bissonnette écope d'une peine d'au moins 40 ans de prison

Voir aussi: