POLITIQUE
04/03/2019 07:25 EST | Actualisé 04/03/2019 07:31 EST

Jody Wilson-Raybould a toujours l'intention d'être candidate sous la bannière libérale

L'ancienne ministre a toujours l'appui de son association de circonscription.

Jody Wilson-Raybould a éclaboussé le Parti libéral avec son témoignage, la semaine dernière.
Chris Wattie / Reuters
Jody Wilson-Raybould a éclaboussé le Parti libéral avec son témoignage, la semaine dernière.

OTTAWA — L'ancienne ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould, a toujours l'intention se présenter sous la bannière libérale aux prochaines élections du mois d'octobre dans la circonscription de Vancouver Granville.

Mme Wilson-Raybould a témoigné mercredi dernier devant un comité de la Chambre des communes pour dénoncer les «pressions inappropriées» qu'elle dit avoir subies de la part du bureau du premier ministre dans l'affaire SNC-Lavalin. Cette controverse a mis le gouvernement libéral dans l'embarras et a même encouragé l'opposition conservatrice à réclamer la tête du premier ministre Justin Trudeau.

Malgré tout, l'ancienne ministre semble résolue à rester au caucus libéral.

Une adjointe de Mme Wilson-Raybould a indiqué dimanche par courriel que l'ancienne ministre demeurait députée libérale pour la circonscription de la Colombie-Britannique. Elle a rappelé que la députée avait été confirmée comme candidate libérale lors de son investiture il y a un an.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:


Mme Wilson-Raybould a d'ailleurs toujours l'appui de son association de circonscription.

Deux jours après son témoignage, l'association libérale de Vancouver Granville a affirmé sur Facebook qu'elle donnait son «soutien total» à la députée pour son «travail important pour la communauté, la région et le Canada».

Le premier ministre Trudeau a affirmé cette semaine qu'il réfléchissait toujours à savoir s'il gardera Mme Wilson-Raybould dans ses rangs.

«J'ai pris connaissance de son témoignage, il y a encore des réflexions à avoir par rapport à son statut à l'intérieur du caucus», a-t-il déclaré jeudi.

À voir également: