POLITIQUE
20/02/2019 12:44 EST | Actualisé 20/02/2019 14:49 EST

Un sondage suggère que SNC-Lavalin fait mal aux libéraux

Le sondage Léger donne 36 % d'intentions de vote aux conservateurs, contre 34 % aux libéraux.

OTTAWA — Un sondage réalisé au cours des derniers jours par la firme Léger pour La Presse canadienne suggère que le premier ministre Justin Trudeau subit les contrecoups de toute l'affaire SNC-Lavalin.

À la question de savoir lequel des chefs de parti ferait le meilleur premier ministre, Justin Trudeau a obtenu le soutien de 26 pour cent des répondants, soit sept points de moins qu'en novembre 2018, lorsque Léger a mené un sondage similaire.

Le vice-président exécutif et associé de Léger, Christian Bourque, estime par ailleurs que ce sondage est le premier depuis le scrutin général de 2015 qui place les conservateurs devant les libéraux dans les intentions de vote des Canadiens — bien que cette légère avance se situe dans la marge d'erreur.

Le sondage Léger donne 36 pour cent d'intentions de vote aux conservateurs, contre 34 pour cent aux libéraux et 12 pour cent aux néo-démocrates.

Le sondage en ligne a été mené sur internet du vendredi 15 au mardi 19 février auprès de 1500 électeurs de 18 ans et plus, sélectionnés au hasard dans la banque en ligne de la firme.

Selon Léger, aucune marge d'erreur ne peut être associée à un échantillonnage internet; à des fins de comparaison, un échantillon probabiliste de cette taille aurait toutefois une marge d'erreur de plus ou moins 2,5 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À voir également: