NOUVELLES
18/02/2019 17:23 EST | Actualisé 18/02/2019 17:30 EST

Le suspect de 17 ans est accusé du meurtre non prémédité de sa mère

Le procureur de la Couronne au dossier, Me Hugo Breton, a déjà fait part de son intention de réclamer une peine pour adulte si jamais le jeune homme de 17 ans devait être reconnu coupable de ce crime.

William_Potter via Getty Images

QUÉBEC — L'adolescent soupçonné d'avoir poignardé mortellement sa mère, samedi soir, dans un immeuble résidentiel de Québec, a comparu en chambre de la Jeunesse, lundi, pour y être accusé de meurtre non prémédité.

La défense avait d'abord demandé un examen sur l'aptitude de l'adolescent à comparaître.

Le procureur de la Couronne au dossier, Me Hugo Breton, a déjà fait part de son intention de réclamer une peine pour adulte si jamais le jeune homme de 17 ans devait être reconnu coupable de ce crime.

Me Breton a précisé qu'il allait de soi de déposer une telle demande «en raison de la nature de l'infraction (...) un des délits les plus graves du Code criminel».

Le suspect, qui était légèrement blessé au moment de son arrestation, avait reçu son congé de l'hôpital dimanche.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Le Service de police de la Ville de Québec était intervenu après avoir reçu plusieurs appels au 9-1-1 à l'effet qu'une femme était victime d'une agression à l'arme blanche dans un couloir d'un immeuble de l'arrondissement La Cité-Limoilou.

Le jeune homme a été rapidement localisé dans un des logements de l'immeuble.

L'identité de la victime, âgée de 49 ans, ne peut être rendue publique, tout comme n'importe quelle autre information qui permettrait d'identifier le suspect, puisqu'il est mineur.

Les parties reviendront en cour lundi prochain pour statuer sur l'aptitude de l'adolescent à subir un procès.

Celui-ci demeure détenu entre-temps.