DIVERTISSEMENT
18/02/2019 13:56 EST | Actualisé 18/02/2019 13:56 EST

«Projection privée»: visionner le film de sa vie avec Hélène Bourgeois-Leclerc

«Ç'a été bouleversant pour plusieurs d'entre eux, et aussi très drôle pour d'autres...»

Canal Vie

Confortablement assis dans la somptueuse salle du Monument national qu'ils n'ont que pour eux, Hélène Bourgeois-Leclerc et Joël Legendre regardent le film récapitulatif des moments marquants de la vie de ce dernier. Certains suscitent des soupirs, des larmes, des sourires en coin et des éclats de rire. À fréquence régulière, on suspend les images, le temps de discuter de ces moments présentés en images d'archives, entrevues, photos et récits de proches de celui qui est l'un des premiers invités de Projection privée. S'en suivent des moments précieux que la comédienne devenue animatrice mène tout en empathie et en finesse.

Écouter plus que questionner

Hélène Bourgeois-Leclerc, la comédienne, se défend bien de jouer un «vrai rôle d'animatrice» en se retrouvant à la barre de Projection privée, nouvelle émission bientôt diffusée sur les ondes de Canal Vie dont le concept peut s'apparenter à Premières fois ou Les enfants de la télé. C'est plutôt l'idée de relever un défi qui la titillait depuis un moment qui l'a poussée à accepter de se glisser dans le siège de l'intervieweuse.

«On revisite nous aussi des moments importants de la vie d'un artiste, mais cette fois-ci, ce sont des moments marquants de sa vie privée, dit-elle. Mon rôle, je ne vois pas vraiment cela comme de l'animation; on est plutôt dans une discussion, une conversation pleine de confidences et d'intimité. Pour moi, qui suis très curieuse dans la vie - qui aime savoir ce qui se passe dans la vie des gens, ce qu'ils vivent, ce qui les touche, ce qui fait qu'ils sont qui ils sont aujourd'hui - il y avait quelque chose de très naturel là-dedans. Je trouvais que cela collait exactement à ma personnalité.»

Projection privée se veut ainsi une suite de rencontres intimes au cinéma avec 12 artistes ayant préalablement accepté de s'ouvrir au public et de parler ouvertement de certains moments importants de leur intimité. Le film résumé de leur vie présenté devant le duo sur grand écran joue ainsi le rôle de déclencheur de confidences.

«Nous sommes dans le côté humain et dans la vie intime, sans jamais être dans l'intrusion, ajoute la comédienne qui reçoit autant de «grands amis dans la vraie vie» que des artistes qu'elle connaissait moins et qu'elle découvre avec bonheur. On ne pousse pas la personne qui de toute manière a bien voulu nommer ces périodes comme des moments pivots dans sa vie.»

Canal Vie
Projection privée

Elle avoue avoir trouvé intéressant et rafraîchissant l'exercice de se retrouver dans une position où la lumière n'était pas sur elle et où son rôle était plutôt de mettre la lumière sur l'artiste invité. Et ne pas avoir eu le réflexe de remplir les silences.

«Dans ma vie d'actrice, je suis habituée de laisser monter l'émotion et de laisser vivre les silences, qui sont souvent plus éloquents qu'une réponse ou une question. Et comme je suis franchement curieuse, cela m'intéresse de savoir ce que les gens ont à dire, mais aussi à vivre. Je trouvais important de laisser cet écho planer.»

«En fait, j'ai l'impression d'être dans un moment privilégié où on déballe un petit cadeau tous les deux. Un cadeau que l'on découvre ensemble. C'est tout simple, c'est une toute petite équipe, et ça devient une toute petite émission d'intimité et de cadeaux qui nous fait pourtant vivre de grandes choses.»

C'est d'ailleurs ce concept d'intimité qui lui a plu. L'idée d'être en duo au cinéma et de voir sur grand écran des moments intimes qui sont souvent cachés dans un coin du cœur.

«J'ai trouvé cela magnifique. C'est aussi une espèce de bilan de vie pour les invités. Il y a quelque chose de bien le fun dans la simplicité et la légèreté du projet, tout comme dans sa profondeur venant avec les discussions partagées. Comme on retrouve souvent des images d'archives que les invités n'ont jamais vues, des témoignages de leur famille, de leurs amis, il faut aussi leur laisser le temps.»

Canal Vie
Projection privée

Joël, Brigitte et les autres

Douze invités pour autant d'émissions de 30 minutes verront donc leur vie défiler sur grand écran lors de cette première saison de Projection privée. Parmi eux, Brigitte Lafleur, Joël Legendre, Gildor Roy, Cathy Gauthier et Chantal Lacroix ont accepté de se dévoiler.

«Tous les invités ont eu cette même réaction de trouver beau et rare ce sentiment d'intimité dans une grande salle et devant un grand écran qui en met pourtant plein la vue. C'est un plein la vue de quelque chose de très intime. Cela a été bouleversant pour plusieurs d'entre eux, et aussi très drôle pour d'autres», ajoute celle qui avoue apprendre des choses nouvelles même sur ses grands amis.

Pour l'animatrice, il fut extrêmement touchant de vivre de tels moments avec ces artistes qui ont accepté de toucher parfois à des sujets plus délicats.

«Joël Legendre par exemple, je suis son amie depuis plusieurs années et j'étais là quand ce qu'on va appeler ''son affaire'' est arrivée, confie-t-elle. J'ai été présente à ma manière et à son besoin à ce moment, mais aussi quand les jumelles sont nées et à travers différentes étapes de vie vécues ensemble, de mon côté et du sien. On oublie les caméras à un moment donné et il fallait faire attention à cela, pour ne pas que cela devienne hermétique.»

« Brigitte Lafleur, c'était une fontaine de larmes, ajoute-t-elle en riant. Elle était très touchée de voir sa famille avec qui elle est tissée très très serrée.»

Des moments troublants, elle en a vécu aussi, dont certains avec l'animatrice Chantal Lacroix. «Des moments où l'on ressent qu'une personne n'a peut-être pas terminé de vivre son émotion, même si c'est une émotion qui est ancrée, datant de bien des années.»

«On voit qu'il y a des moments qui ont été marquants et qui le sont encore même s'ils datent de trente ou quarante ans. Je trouve cela magnifique, car ce que ça dit de ces gens et de l'humain, c'est qu'on reste toujours cette même personne. On a vibré à quelque chose, on a été transformé un jour et, quand c'est vrai, important et authentique, on reste toujours connecté à cela. Et ça je trouve cela infiniment beau.»

Projection privée sera diffusée les mercredis à 19h30 à compter du 6 mars, sur les ondes de Canal Vie.

À voir également :