DIVERTISSEMENT
18/02/2019 12:18 EST | Actualisé 18/02/2019 12:18 EST

«La Voix»: Éric Lapointe n'a pas toujours été tendre avec certains candidats

«S’ils ne sont pas capables de le prendre, qu’ils changent de job...»

Instagram/eric_lapointe_officiel

La septième saison de La Voix bat son plein sur les ondes de TVA et, après seulement deux épisodes, nous pouvons affirmer que l'émotion est définitivement au rendez-vous.

Produire un show comme La Voix n'est évidemment pas une mince affaire. Les coachs ont beaucoup à faire en très peu de temps pour aider leurs nombreux protégés à donner le meilleur d'eux-mêmes tout au long de la compétition.

Une situation qui peut évidemment créer des frictions entre les participants et leur coach respectif. C'est ce qu'a confié Éric Lapointe dans le cadre de la balado La Voix à l'aveugle, diffusée sur QUB Radio.

«On n'a pas le temps de perdre son temps à essayer de ménager leur ego. S'ils ne sont pas capables de le prendre, qu'ils changent de job», a déclaré le coach, qui a également confirmé ne pas être du genre à mettre des gants blancs.

Éric Lapointe poursuit en expliquant que tout est une question de confiance et de respect, admettant qu'il lui est parfois arrivé de manquer de tact au cours de la première saison.

«Tu fais confiance à tes candidats, mais tes candidats ont choisi de te faire confiance aussi. Ils doivent aller jusqu'au bout.»

«Des fois, je suis rough. La première année, j'en ai fait pleurer plusieurs, donc j'ai ajusté le tir. Je suis devenu un peu plus gentil, mais, pas moins direct. Je leur dis ce que je pense», a expliqué le principal intéressé.

La Voix est diffusée les dimanches à 19h, sur les ondes de TVA.

À voir également :