NOUVELLES
11/02/2019 11:38 EST | Actualisé 11/02/2019 11:45 EST

Hommage à Guy Émond le 2 mars prochain

Le populaire chroniqueur sportif est décédé mercredi dernier à l'âge de 77 ans.

Lucero Solis Tellez via Getty Images

Un hommage sera rendu le 2 mars prochain au populaire chroniqueur sportif et échotier Guy Émond qui est décédé mercredi dernier à l'âge de 77 ans.

La famille de M. Émond recevra d'abord les condoléances au Salon funéraire Lajeunesse, Fortin, Cenac situé sur la rue Notre-Dame Est, à Montréal, de 13h00 à 21h00. Des hommages lui seront rendus sur place à compter de 16 heures.

À compter de 21 heures, les parents et amis se réuniront au restaurant Beaubien Deli situé sur la rue Beaubien Est, à Montréal, afin de continuer la soirée en sa mémoire. L'inhumation des cendres de M. Émond aura lieu ultérieurement au cimetière paroissial de Saint-Hilaire.

Guy Émond laisse dans le deuil ses fils Jean-Marc et Danny, trois petits-enfants, deux arrière-petits-enfants, deux frères et une soeur.

À LIRE AUSSI:

» L'ex-gérant des Expos Frank Robinson est décédé

» L'ex-joueur du Canadien André Boudrias est décédé à l'âge de 75 ans

» Michel Legrand est décédé

L'ex-chroniqueur souffrait de diabète depuis longtemps. Il a passé les dernières années de sa vie dans un centre d'hébergement de Joliette, dans Lanaudière.

Au long de sa carrière qui a débuté au début des années 1960, Guy Émond s'est fait largement connaître au Québec, surtout pour ses chroniques et ses propos très colorés. Sa chronique quotidienne dans le Journal de Montréal abordait plusieurs sujets, surtout le hockey, la boxe et les courses de chevaux, mais elle contenait aussi une foule de potins et d'observations sur une multitude de personnes, connues ou non.

En marge de son travail dans les médias, Guy Émond a aussi été chanteur de musique country et un joueur assidu de balle-molle, ayant participé à une foule de matchs et de tournois servant à recueillir des fonds pour des organismes de charité.