11/02/2019 10:09 EST | Actualisé 13/02/2019 15:35 EST

Quand l’exportation d’œuvres d’art devient une affaire de famille

Geemal Sevathean/EDC

Brasser des affaires au-delà des frontières canadiennes est un défi qui requiert beaucoup d'efforts et d'organisation. Les propriétaires de petites entreprises aux ambitions planétaires peuvent heureusement compter sur Exportation et développement Canada (EDC) pour passer du rêve à la réalité. Voyez comment des entreprises canadiennes de toute taille ont exporté leurs produits et services avec succès grâce à l'appui d'EDC.

« L'art de faire voyager l'art » est le slogan tout indiqué pour le site web de Creos, puisque cette entreprise familiale offre des conseils et des services de gestion de projet aux artistes et aux organisations souhaitant exporter leurs installations à travers le monde.

Tout a commencé en 2015 lorsque l'entrepreneur de longue date Benoît Lemieux a partagé son idée avec ses trois fils et son épouse Sonia : « Mon père avait remarqué que Montréal compte beaucoup d'artistes, et il se demandait si nous pouvions les aider », affirme Alexandre Lemieux, directeur du développement des affaires de Creos.

Benoît considérait que l'aide aux artistes devait passer par la promotion de leur travail à l'étranger. Il souhaitait utiliser son expertise en gestion de projet pour présenter des installations artistiques sur la scène internationale. Creos a vu le jour avec l'accord de tous les membres de sa famille.

« Notre objectif était de prendre en charge la logistique, les opérations, le transport et le développement des affaires, afin de libérer les artistes de ce fardeau et leur permettre d'exploiter tout leur potentiel créatif », affirme-t-il.

Or, l'expédition d'installations de grandes dimensions à travers le monde n'est pas à la portée de toutes les bourses. Prenant rapidement conscience de cet enjeu financier, la jeune entreprise s'est tournée vers EDC afin d'améliorer ses flux de trésorerie.

EDC

La contribution d'EDC

Depuis sa création en 1944, EDC a aidé des milliers de petites entreprises canadiennes à accroître leurs exportations en profitant des débouchés offerts sur le marché international. Cette société d'État financièrement autonome accomplit une grande partie de son travail en collaboration avec le gouvernement canadien.

Grâce au Programme de garanties d'exportations d'EDC, Creos a pu augmenter sa ligne de crédit et bénéficier d'un meilleur fonds de roulement. L'entreprise a utilisé cet argent additionnel pour connecter son bureau et son entrepôt, « ce qui a fait exploser sa productivité », aux dires même de son fondateur. Avec l'appui d'EDC, Creos a pu offrir des modalités de paiement plus avantageuses et s'implanter sur de nouveaux marchés en toute confiance. Creos est maintenant active dans des pays auxquels elle n'aurait jamais pensé, dont Israël.

« Nous sommes allés à Jérusalem en 2017. Ce premier voyage au Moyen-Orient a été une étape importante pour notre entreprise. Avec EDC, nous avons eu la certitude d'être protégés, quoi qu'il arrive! C'était un gros projet, dans une autre région du monde et dans une culture différente de la nôtre. EDC nous a permis d'y faire nos premiers pas avec plus d'aisance », affirme Lemieux.

EDC

Le résultat

À l'heure actuelle, 80 pour cent des activités de Creos ont lieu aux États-Unis. Mais depuis qu'elle a fait appel aux services d'EDC, l'entreprise s'est fait connaître en Australie, en Suisse, en France et dans plusieurs autres pays. En tête de liste des prochaines destinations, la Chine sera possiblement suivie par l'Amérique du Sud et l'Afrique.

« Il n'y a aucune frontière, aucune limite aux endroits où nous voulons aller. Notre produit est universel, alors nous n'avons aucune raison d'écarter un lieu ou un autre », ajoute Lemieux.

En plus de conquérir de nouveaux marchés, Creos veut poursuivre son travail de diffusion artistique à l'étranger et combler l'écart qui persiste entre l'art et le monde des affaires. « La distance entre les créateurs et leur marché a toujours existé, mais nous souhaitons que les artistes puissent gagner leur vie et créer de manière durable. Nous voulons leur donner confiance afin qu'ils puissent dire : "Ok, je vais créer une œuvre de plus." »

Le Programme de garanties d'exportations d'EDC peut convaincre votre banque de vous accorder du financement additionnel. En garantissant votre emprunt, EDC partage les risques avec votre institution financière et encourage celle-ci à augmenter votre fonds de roulement. Cliquez ici pour en savoir plus.