NOUVELLES
06/02/2019 15:02 EST | Actualisé 06/02/2019 15:08 EST

Le petit Joshua Trump s'endort pendant le discours sur l'état de l'Union

Maltraité durant des mois par des enfants à cause de son nom de famille, le garçon avait été invité par la Première dame.

MANDEL NGAN via Getty Images

Le jeune Joshua Trump, maltraité durant des mois par des enfants à cause de son nom de famille avant d'être invité à Washington par Melania Trump, n'aura pas résisté au discours sur l'état de l'Union: il s'est endormi en pleine Chambre des représentants.

Melania Trump a fait du jeune garçon un symbole de sa lutte contre le harcèlement. Joshua Albert Trump, 11 ans, s'est fait harceler pendant des mois à l'école dans son État du Delaware à cause de son patronyme, bien qu'il n'ait aucun lien familial avec le président.

Mardi soir, il faisait partie des invités de la Première dame au Congrès américain à Washington pour le discours solennel de Donald Trump sur l'état de l'Union.

LIRE AUSSI:

» Trump appelle à l'unité, mais prévient qu'il veut son mur à tout prix

» Trump se fait encore faire la leçon sur les changements climatiques

» Le «shutdown» a coûté 11 milliards $

Un honneur réservé aux plus grands personnages de la société civile américaine auquel le petit Joshua a surement été sensible, mais cela ne l'a pas empêché de s'endormir, comme l'ont remarqué les caméras et les photographes.

Le discours a commencé à 21h et a duré près de 90 minutes, finissant à une heure peut-être trop tardive pour le jeune Joshua.

À voir: une vérification des faits évoqués dans le discours de Donald Trump