NOUVELLES
30/01/2019 14:12 EST | Actualisé 30/01/2019 14:13 EST

Trump se fait encore faire la leçon sur les changements climatiques sur Twitter

«La météo et le climat, ce n'est pas la même chose, on nous apprend ça en 5e année», lui a notamment répondu un utilisateur.

Plus tôt cette semaine, le président des États-Unis a encore une fois tenté de minimiser les changements climatiques, sur Twitter, en demandant au réchauffement climatique de «revenir vite», alors que certaines régions du Midwest américain sont plongées dans un froid polaire.

La conclusion à laquelle semble en venir Donald Trump, soit que les changements climatiques n'existent pas parce le mercure atteint -60 degrés Celsius par endroits, suggère que le président ne comprend pas la différence entre la météo et le climat.

Comme l'explique la NASA, la météo est un événement à court terme (allant de quelques minutes à plusieurs mois), alors que le climat est «moyenne de la météo à travers le temps et l'espace».

En 2017, 13 agences fédérales américaines ont dévoilé un rapport dont la conclusion principale était que les humains sont majoritairement responsables des changements climatiques.

Toutefois, le président américain, qui a déjà proclamé que son «niveau très élevé d'intelligence» l'amène à ne pas croire aux changements climatiques, a l'habitude d'utiliser la météo hivernale pour discréditer les preuves scientifiques du réchauffement de la planète.

Des utilisateurs de Twitter ont été prompts à répliquer sur le réseau social.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.

En vidéo : Une vague de froid polaire déferle sur le Midwest américain