NOUVELLES
28/01/2019 07:15 EST | Actualisé 28/01/2019 09:29 EST

Sondage Léger: le lait de vache est-il bon pour la santé?

Une question intéressante alors que le guide alimentaire canadien a supprimé le groupe «lait et substituts» pour les inclure dans les «aliments protéinés».

Catherine Falls Commercial via Getty Images

Croyez-vous les Producteurs laitiers du Canada qui affirment que le lait qu'ils produisent est bon pour la santé et sans hormones, ou vous répondez «en tout cas...» comme dans la publicité diffusée à la veille de Noël?

Selon un nouveau sondage Léger, pas moins de 18% des Canadiens soutiennent que le lait de vache n'est pas bon pour la santé. Ce sont les milléniaux qui doutent davantage de la qualité du lait pour la santé, seulement 70% des répondants de cette tranche d'âge ont soutenu que le lait est bon pour la santé, contre 72% pour la génération X et 79% pour les baby-boomers.

Au Québec, près des trois quarts des répondants (74%) ont confiance dans ce produit, tout comme en Ontario. C'est en Colombie-Britannique que les répondants sont les plus sceptiques vis-à-vis les bienfaits du lait de vache (65%).

Léger

Le nouveau guide alimentaire canadien, dévoilé la semaine dernière, a supprimé la catégorie alimentaire «laits et substituts» pour inclure ces produits dans la catégorie plus large d'«aliments protéinés». Des nutritionnistes consultés par le HuffPost Québec estiment qu'il faut garder les produits laitiers dans son alimentation puisqu'ils amènent des nutriments essentiels pour la santé.

«Ce sont des nutriments qui sont déficients dans l'alimentation des Canadiens et des Québécois, note la directrice nutrition et recherche pour les Producteurs laitiers du Canada, Isabelle Neiderer. Il va falloir être vigilant et faire plus d'éducation, pour que les gens comprennent bien l'apport nutritionnel de ces produits, et qu'ils aient une alimentation adéquate.»

Ce sondage Léger a été réalisé du 20 au 23 janvier 2019 auprès de 1516 Canadiens représentatifs. Aux fins de comparaison, la marge d'erreur serait de 2,5% pour un échantillon probabiliste.

CORRECTION: La version précédente de ce texte indiquait que les répondants de la Colombie-Britannique avaient répondu «Oui» dans une proportion de 68%. C'est plutôt dans une proportion de 65%.

Voir aussi: