NOUVELLES
23/01/2019 14:10 EST | Actualisé 23/01/2019 19:06 EST

Incendie majeur à l'hôtel Clarendon dans le Vieux-Québec

Plus de 80 pompiers sont sur place pour combattre le brasier.

Catherine Lévesque/HuffPost Québec
.

Quelque 80 pompiers ont été mobilisés, mercredi après-midi, pour combattre un incendie qui a fait rage à l'hôtel Clarendon, situé dans le Vieux-Québec, et nécessité le déclenchement d'une quatrième alarme.

L'appel a été transmis aux services d'urgence vers 13 h 15. Les flammes auraient pris naissance sous la toiture de l'établissement, qui se trouve à proximité de l'Édifice Price - la résidence officielle du premier ministre.

À un certain moment, les flammes s'échappaient de la toiture.

L'hôtel, qui a été inauguré en 1870, a été évacué dès l'arrivée des premiers pompiers, a expliqué le relationniste aux communications en sécurité publique du Service incendie de la ville de Québec (SPCIQ), Bill Noonan.

Une trentaine de personnes - des employés de l'hôtel ainsi que des clients - ont été évacuées. Personne n'a été blessé ou incommodé par la fumée, selon les autorités.

Selon M. Noonan, le feu a troué une partie du toit, alors que l'eau a causé des "dommages majeurs" à l'édifice de six étages.

Galerie photo Incendie majeur à l'hôtel Clarendon du Vieux-Québec Voyez les images

Un périmètre de sécurité a été érigé sur la rue Sainte-Anne, où se trouve l'hôtel, ainsi que dans les environs. Les pompiers n'ont toutefois pas eu à évacuer les bâtiments qui se trouvent à proximité du sinistre.

Vers 16 h 15, le SPCIQ a fait savoir qu'il était peu probable que l'incendie puisse s'aggraver. Le brasier a finalement été déclaré sous contrôle une trentaine de minutes plus tard.

En début de soirée, un chef pompier est allé faire une dernière vérification des lieux.

Le Commissariat aux incendies de la Ville de Québec sera chargé de déterminer la cause de ce brasier.