DIVERTISSEMENT
22/01/2019 09:13 EST | Actualisé 22/01/2019 15:43 EST

Oscars 2019: les courts métrages québécois «Fauve» et «Marguerite» finalistes

La 91e cérémonie des Oscars aura lieu le 24 février 2019 à Los Angeles.

Kurt Krieger - Corbis via Getty Images

Des artistes canadiens dominent largement la liste des nominations aux Oscars dans la catégorie du meilleur court métrage d'animation, dévoilée mardi, avec trois films sur cinq.

Les cinéastes d'animation de Vancouver Alison Snowden et David Fine, qui ont déjà décroché un Oscar en 1994 pour "L'Anniversaire de Bob", sont en nomination pour leur nouveau court d'animation produit à l'Office national du film du Canada (ONF), "Animal Behaviour" (Zoothérapie). Il s'agit de la quatrième nomination aux Oscars dans cette catégorie pour le couple Fine-Snowden, qui écrit, réalise et anime ensemble depuis les années 1980.

"Zoothérapie" propose un regard comique sur une séance de thérapie de groupe, qui comprend notamment une sangsue aux prises avec une angoisse de séparation et un cochon souffrant de troubles alimentaires.

"Aller aux Oscars, c'est incroyable!", a déclaré David Fine, mardi. "Je me souviens, la première fois, je me trouvais aux urinoirs à côté de Bob Hope et c'était très excitant. J'ai dit: 'Bonjour Bob' et il a répondu: 'Comment tu vas?'" Alison Snowden, elle, a vécu une expérience plus éprouvante lors de sa première cérémonie des Oscars : "J'étais terrifiée. J'ai fait une éruption cutanée".

L'ONF offrira gratuitement la diffusion en continu du film de 14 minutes pendant deux semaines, du 11 au 24 février, notamment sur le site de l'Office et sur YouTube.

Un dumpling prend vie

Domee Shi, de Toronto, est également finaliste, avec Becky Neiman-Cobb, pour "Bao", des studios Pixar. Mme Shi est la première femme à réaliser un court métrage d'animation chez Pixar. Le film de huit minutes raconte l'histoire d'une vieille Chinoise qui obtient une autre chance de devenir mère lorsqu'un de ses dumplings prend vie.

La troisième touche canadienne à cette liste est apportée par "Weekends", du réalisateur Trevor Jimenez. Dessiné à la main, "Weekends" est le regard touchant d'un jeune garçon ballotté entre ses parents récemment divorcés, dans les années 1980.

À VOIR: le court métrage Fauve

Trevor Jimenez, qui a écrit et réalisé le film, raconte que l'histoire est inspirée de sa propre expérience d'enfant unique au milieu de la séparation de ses parents: passer la semaine avec sa mère à Hamilton et les week-ends avec son père à Toronto. L'artiste a passé plus de 10 ans à réaliser le film de 15 minutes, et il a partagé chaque version avec sa mère pour s'assurer qu'elle était à l'aise avec le récit qu'il faisait de leur vie.

La liste des finalistes dans cette catégorie est complétée par le film irlandais "Late Afternoon", de Louise Bagnall et Nuria Gonzalez Blanco, et par la production sino-américaine "One Small Step", d'Andrew Chesworth et de Bobby Pontillas.

La 91e cérémonie des Oscars aura lieu le 24 février 2019 à Los Angeles.

À voir également: