POLITIQUE
16/01/2019 16:58 EST | Actualisé 16/01/2019 17:04 EST

La candidate libérale Karen Wang contre Jagmeet Singh se retire

Elle s'était vendue sur les réseaux sociaux comme «la seule» candidate chinoise, identifiant Singh comme un homme «d'origine indienne».

PC/Darryl Dyck

VANCOUVER — La candidate libérale qui devait affronter en février le chef néo-démocrate fédéral dans une élection partielle en Colombie-Britannique a tiré sa révérence, après avoir souligné l'origine ethnique de Jagmeet Singh dans un message en ligne.

Karen Wang s'est excusée, mercredi, pour ses commentaires, affirmant que la diversité de la circonscription de Burnaby-Sud constituait de fait une véritable force.

Dans un communiqué, elle a expliqué qu'en essayant de parler de sa propre trajectoire et de l'importance de faire participer des personnes de différents horizons à cette élection partielle, elle avait émis des commentaires qui faisaient également référence à la culture de M. Singh.

Mme Wang admet que son choix de mots n'était pas adéquat et ne reflétait pas sa pensée, et elle s'excuse auprès de M. Singh, pour qui elle dit avoir «un profond respect».

C'est le quotidien gratuit «StarMetro Vancouver» qui a rapporté que Mme Wang avait écrit sur la plateforme de réseau social chinois «WeChat» qu'elle était «la seule» candidate chinoise dans la circonscription, alors qu'elle identifiait M. Singh comme un homme «d'origine indienne».

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Mme Wang a indiqué qu'après avoir consulté ses partisans, elle avait décidé de se retirer.

«Je crois aux progrès que Justin Trudeau et l'équipe libérale réalisent pour les Britanno-Colombiens et tous les Canadiens, et je ne souhaite pas que mes remarques soient une source de distraction dans ce travail», a-t-elle déclaré.

Avant le retrait de Mme Wang, M. Singh avait indiqué dans un communiqué qu'il avait l'intention de représenter tous les membres de la circonscription, quelle que soit leur origine. Le Parti libéral du Canada a affirmé dans un communiqué que les commentaires en ligne de Mme Wang ne correspondaient pas à ses valeurs et qu'il avait accepté sa démission.

La candidate libérale Karen Wang contre Jagmeet Singh se

Élections Canada a précisé que le 4 février est la date limite pour l'inscription des candidats aux trois élections partielles du 25 février prochain. Jagmeet Singh, élu chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) en octobre 2017, tentera alors de faire son entrée à la Chambre des communes.

Selon le recensement de 2016, la circonscription de Burnaby-Sud compte environ 42 000 personnes identifiées comme «appartenant à une ethnie chinoise», tandis que 9270 personnes se disaient sud-asiatiques et que 455 autres étaient identifiées comme punjabi, sur une population totale de 111 000 habitants. M. Singh est de religion sikhe et parle le punjabi.

Les deux autres élections complémentaires du 25 février auront lieu dans les circonscriptions d'Outremont, au Québec, et de York-Simcoe, en Ontario. Outremont était représentée depuis 2007 par Thomas Mulcair, chef démissionnaire du NPD.