NOUVELLES
15/01/2019 13:31 EST | Actualisé 16/01/2019 07:25 EST

L'ancien des Expos John Wetteland accusé d'avoir agressé sexuellement un enfant

Il a été libéré après avoir versé une caution de 25 000 $US.

Ryan Remiorz/La Presse canadienne
John Wetteland

L'ex-lanceur des Expos de Montréal John Wetteland a été accusé au Texas d'agressions sexuelles répétées envers un enfant âgé de moins de 14 ans.

Les registres pénitentiaires du comté de Denton indiquent que le résidant de 52 ans de Trophy Club, dans la région de Dallas, a été arrêté lundi et libéré moyennant une caution de 25 000 $ US.

Selon Bobby Dowell, chef de police de Bartonville, le Département des services familiaux et de protection du Texas (BSFP) a contacté son bureau la semaine dernière. Après une enquête, un mandat d'arrestation a été lancé à l'endroit de Wetteland, qui a été mis en détention par des adjoints du shérif du comté de Denton.

À cause de la nature de la présumée offense criminelle et l'étape à laquelle est rendue l'enquête, le chef Dowell n'a pas voulu donner plus de détails. Marissa Gonzalez, porte-parole du BSFP, a déclaré que les détails entourant les dossiers de l'agence étaient confidentiels.

Selon des documents juridiques, Wetteland est accusé d'avoir fait réaliser à un enfant un acte de nature sexuelle à son endroit à partir de 2004 alors que l'enfant était âgé de 4 ans. La personne à l'origine de l'accusation soutient que cela s'est reproduit deux autres fois durant une période de deux ans.

ASSOCIATED PRESS
John Wetteland lors de son arrestation.

L'Associated Press n'a pas été en mesure de contacter Wetteland ou son avocat.

Wetteland a notamment joué pour les Expos entre 1992 et 1994, où il a enregistré successivement 37, 43 et 25 sauvetages à titre de spécialiste des fins de match de l'organisation montréalaise. Les Expos avaient acquis ses services dans une transaction avec les Reds de Cincinnati le 11 décembre 1991. Deux semaines plus tôt, les Reds avaient obtenu Wetteland, un puissant lanceur droitier, dans un échange avec les Dodgers de Los Angeles qui avait impliqué le voltigeur étoile Eric Davis, alors avec les Reds.

Au total, en 12 saisons dans les Ligues majeures de baseball, Wetteland a maintenu une moyenne de points mérités de 2,93 et réalisé 330 sauvetages, avec une fiche de 48 victoires contre 45 revers.

Le printemps suivant, Wetteland a fait partie de la "vente de feu" orchestrée par le propriétaire d'alors, Claude Brochu, afin de renflouer les coffres de l'organisation. À titre de l'un des quatre plus hauts salariés du club, il avait quitté en compagnie de Larry Walker, Marquis Grissom et Ken Hill.

Wetteland a également remporté la Série mondiale avec les Yankees de New York en 1996, et fut nommé le joueur par excellence après avoir inscrit quatre sauvetages, un record qu'il est le seul à détenir dans l'histoire de la classique automnale.

Au cours de sa carrière, il a aussi porté l'uniforme des Dodgers de Los Angeles et des Rangers du Texas, qui l'ont admis à leur Temple de la renommée en 2005.

Dans un communiqué, la direction des Rangers dit "être au courant de la situation et n'avoir aucun commentaire à faire". Wetteland n'occupe aucune fonction particulière avec l'organisation.

À voir également: