BIEN-ÊTRE
10/01/2019 18:18 EST | Actualisé 11/01/2019 07:00 EST

Caroline Néron fermera plus de la moitié de ses boutiques

La femme d’affaires est au bord de la faillite.

Au bord de la faillite, la femme d'affaires et ex-dragonne Caroline Néron a annoncé des compressions majeures au sein de son entreprise de bijoux. Plus de la moitié de ses boutiques fermeront leurs portes et des dizaines d'employés seront licenciés.

Celle qui s'est confiée en exclusivité à TVA Nouvelles dit avoir traîné de lourdes dettes en raison d'erreurs du passé et de son manque d'expérience. Elle se voit maintenant obligée de prendre les grands moyens pour restructurer son entreprise.

Malgré les embûches, poursuis tes rêves...

A post shared by Caroline Neron Official (@caroline_neron) on

Le siège social, basé à Montréal, va aussi fermer ses portes.

Selon TVA, neuf des 14 boutiques de bijoux Caroline Néron fermeraient prochainement et 64 des 152 employés seraient licenciés.

Dans un communiqué de presse, elle précise que l'entreprise va se tourner vers les ventes en ligne, un virage essentiel afin d'assurer "la pérennité et le futur de l'entreprise". Les bijoux pourraient aussi être vendus dans des grandes chaînes au lieu de boutiques individuelles.

"Nous avons mis en place un plan de relance et je suis convaincue que nous sortirons encore plus forts de cette épreuve", fait-elle valoir.

"Les coups durs et les embûches ont apporté leur lot de leçons et j'en sors grandie tant sur le plan personnel que professionnel", ajoute-t-elle.

Mme Néron affirme tout de même que le chiffre d'affaires de l'entreprise est passé au cours des dernières années de 800 000 $ à 10 millions $.

"Cette croissance a entraîné une progression importante des coûts fixes, notamment des baux et de la structure de financement", affirme-t-elle.

Avec des informations de La Presse canadienne.

Voir aussi: