POLITIQUE
08/01/2019 15:32 EST | Actualisé 08/01/2019 17:21 EST

Montréal chargera la neige, avant que ça ne devienne de la glace

Montréal connaîtra un redoux suivi d'une vague de froid intense au cours des prochains jours.

AFP via Getty Images

Cinq jours après un chargement partiel décrété pour une petite chute de neige, la Ville de Montréal procédera mercredi au premier chargement complet depuis le début de l'hiver.

Une dizaine de centimètres de neige sont tombés sur la métropole depuis lundi soir. Les températures plus élevées prévues mardi et mercredi devraient en faire fondre une partie, mais le mercure rechutera sous zéro jeudi, ce qui risque de créer une couche de glace.

Selon MétéoMédia, une vague de froid intense s'abattra ensuite sur le Québec dès vendredi.

«Nous sommes prêts pour cette opération et nous voulons qu'elle soit complétée avant le refroidissement des températures annoncé au courant de la fin de semaine. Notre priorité est d'assurer la sécurité et faciliter les déplacements de tous les usagers», affirme la mairesse Valérie Plante dans un communiqué envoyé mardi.

Environ 2 200 véhicules de déneigement parcourront les quelque 10 000 km de rues et de trottoirs de Montréal au cours des prochains jours. Selon la Ville, les hôpitaux, les accès aux réseaux de transports collectifs et les grandes artères seront priorisés.

L'administration Plante, et surtout le responsable des services aux citoyens Jean-François Parenteau, a fait l'objet de vives critiques l'an dernier. M. Parenteau avait omis de décréter un chargement de la neige, misant sur un redoux pour faire fondre les accumulations. Ce redoux n'a pas eu lieu et la Ville a finalement décrété un chargement dans la glace, ce qui a compliqué l'opération.

Une opération de chargement coûte environ 15 M$.