DIVERTISSEMENT
08/01/2019 11:23 EST | Actualisé 08/01/2019 11:25 EST

Jim Parsons se confie sur la fin de «The Big Bang Theory»

«C'est difficile de dire au revoir à des personnes avec qui vous avez travaillé aussi longtemps...»

CBS/Warner Bros.

Après douze saisons de bons et loyaux services sur le petit écran, The Big Bang Theory fera ses adieux aux attachants surdoués au printemps 2019. Un dénouement que l'acteur Jim Parsons, dont l'annonce du départ a précipité la fin de la sitcom à succès, a finalement expliqué, ce 3 janvier, au magazine Entertainment Weekly. L'interprète de Sheldon Cooper estime que l'arrêt de la série de Chuck Lorre, auréolée de dix Emmy Awards, «arrive au bon moment».

En août dernier, l'annonce du départ de Jim Parsons -Sheldon dans "The Big Bang Theory"- sonnait le glas de la célèbre sitcom, que CBS et la Warner n'imaginaient pas se poursuivre sans son personnage le plus charismatique. Une décision complexifiée par le succès de la sitcom -la plus regardée des États-Unis- qui réunit toujours près de 20 millions de téléspectateurs plus d'une décennie après sa première diffusion, en 2007.

Pour justifier ce coup d'arrêt forcé, prévu pour mai 2019 à l'issue de la saison 12, Jim Parsons a invoqué auprès d'Entertainment Weekly une motivation des plus nobles: éviter que la série humoristique ne perde en qualité pour le simple principe de continuer.

«Il n'y a pas de raison négative d'arrêter la série. On a pu faire ça pendant tellement d'années que je n'ai plus l'impression qu'il reste quelque chose sur la table. Ce n'est pas que nous n'aurions pas pu continuer, mais plutôt que nous avions fait le tour.»

D'un point de vue plus personnel, Jim Parsons avoue que c'était «le bon moment dans sa vie», et souligne le problème de cohérence qu'amène inévitablement le temps qui passe. «Je suis bien avancé dans l'âge mûr. Je ne sais pas combien de temps je peux encore porter ces fameux t-shirts sans avoir l'air trop vieux», confie l'acteur de 45 ans.

S'il ignore ce qui l'attend pour la suite, le comédien se révèle enthousiaste à l'idée d'entamer un nouveau pan de sa carrière, et se réjouit d'avance des futures opportunités de ses collègues, qui plongent avec lui dans l'inconnu après douze ans sur les mêmes plateaux familiers. «En un sens, c'est excitant», se rassure l'acteur. «Quel est le prochain chapitre de ma vie? Quel est le prochain chapitre pour nous tous?.»

Malgré la mûre réflexion derrière sa décision, Jim Parsons ne se retourne pas le cœur léger.

«Je serai très, très triste quand cela s'arrêtera. C'est comme une fin de cycle universitaire: les gens vont bien, et cela n'empêche pas qu'il y ait des pleurs aux cérémonies de remise de diplômes. C'est difficile de dire au revoir à des personnes avec qui vous avez travaillé aussi longtemps...»

Ce sera certainement tout aussi difficile pour les irréductibles fidèles de The Big Bang Theory.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À voir aussi sur Le HuffPost: