NOUVELLES
05/01/2019 13:41 EST | Actualisé 05/01/2019 13:43 EST

Un touriste canadien détenu en Syrie

Kristian Lee Baxter n'a plus donné signe de vie depuis le 1er décembre.

alexis84 via Getty Images

Le gouvernement canadien a confirmé samedi qu'un touriste canadien était "détenu" en Syrie, après, selon des médias locaux, s'être rendu dans un village proche de la frontière libanaise, dans des zones contrôlées par le régime de Bachar al-Assad.

"Un citoyen canadien est détenu en Syrie", a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Selon les médias canadiens, Kristian Lee Baxter, 44 ans et originaire de la Colombie-Britannique, n'a plus donné signe de vie depuis le 1er décembre.

Décrit par ses proches comme un "aventurier", il n'a plus donné de nouvelles depuis son arrivée dans un village syrien d'où est natif son beau-frère, situé proche de la frontière libanaise. Il s'y était rendu malgré la guerre qui déchire la Syrie depuis 2011.

La diplomatie canadienne a refusé de divulguer d'autres détails pour des raisons de confidentialité.

À lire aussi sur le HuffPost Québec:

Depuis 2011, Ottawa conseille à ses ressortissants d'éviter tout voyage en Syrie en raison du conflit qui y fait rage et qui a fait plus de 360 000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

"La situation sur le plan de la sécurité dans toutes les régions de la Syrie restreint considérablement la capacité du gouvernement du Canada de fournir une aide consulaire", a ajouté le ministère dans un courriel adressé à l'AFP.

Membre de la coalition internationale antidjihadiste menée par les États-Unis, le Canada a coupé les ponts diplomatiques avec Damas depuis le début du conflit.

Ottawa a toutefois précisé que des services consulaires étaient "fournis aux membres de la famille et à l'individu, dans la mesure du possible."

Voir aussi: