DIVERTISSEMENT
31/12/2018 15:12 EST | Actualisé 31/12/2018 15:14 EST

Radio-Canada présente une émission spéciale sur les changements climatiques

L'émission spéciale aura lieu le jeudi 10 janvier à 20h.

Radio-Canada
Céline Galipeau

MONTRÉAL — De partout sur la planète, ils seront tous là, le jeudi 10 janvier, 20h, pour présenter «Minuit moins une pour la planète», un bilan de la situation mondiale en matière de changements climatiques afin de réfléchir sur les actions visant à sauvegarder la planète et sur les conséquences de ces mobilisations. Cette spéciale de 2h15 sera présentée simultanément à Radio-Canada, RDI, Radio-Canada.ca et TV5 Monde.

Entourée de sommités en matière d'environnement, d'écologie, de mobilité des personnes et de développement durable, Céline Galipeau s'entretiendra également avec Nicolas Hulot, président de la Fondation pour la nature et l'homme. Indéniablement, il y a nécessité et urgence d'agir pour préserver la planète. Et les journalistes postés en Espagne, en Norvège, à Dubaï, en Russie, aux États-Unis et à Pékin rendront compte des moyens mis de l'avant pour stopper les effets de la dégradation du climat.

Explora emboîte le pas en diffusant, le jeudi 10 janvier 18h, «Trois nombres pour sauver la planète», et «Avant le déluge», à 22h, deux documentaires de deux heures où il est question, entre autres, de l'implication de l'acteur Leonardo DiCaprio qui propose des pistes de solutions pour sauver les espèces en voie d'extinction.

Parmi les nouveautés de l'hiver 2019

Beaucoup de nouveaux personnages, tant à Radio-Canada qu'à TVA, téléromans et séries confondus, s'ajoutent à tous ceux que l'on retrouve dans la programmation régulière qui se remet en branle pour les mois d'hiver.

D'abord, à Radio-Canada, le lundi 7 janvier, 20h, Anémone Leduc (Marina Orsini) reçoit un diagnostic de maladie d'Alzheimer précoce. La mère de famille, en plus d'absorber ce choc, doit revoir un pan de sa vie ignoré des siens dans «Une autre histoire». Le mardi 8 janvier, 21h, «5e Rang», de Sylvie Lussier et Pierre Poirier, nous transporte à Saint-Chrysostome (renommé Valmont) où Marie-Luce (Maude Guérin) s'occupe de la ferme familiale, héritage de ses parents. Mais voilà que son mari meurt mystérieusement, ce qui provoque des remous au village au point de perturber les comportements des gens, y compris ceux de l'entourage des quatre sœurs de la veuve.

À TVA, «Les Invisibles», le lundi 7 janvier, 21h, raconte les aléas de la vie de quatre agents d'artistes (Karine Gonthier-Hyndman, Benoît Mauffette, Danièle Lorain et Bruno Marcil) qui ne reculent devant rien pour satisfaire leurs poulains. «Victor Lessard» (Patrice Robitaille) mène des enquêtes sur des meurtres crapuleux, assisté de Jacinthe Taillon (Julie Le Breton), le mercredi 9 janvier, 21h.

Enfants réfugiés livrés à eux-mêmes

À Calais, en France, des enfants de 7 à 15 ans, livrés à eux-mêmes, sont cantonnés dans un camp de réfugiés occupé par quelque 6000 individus. Sans autre assistance que la distribution d'un unique repas par jour, ils doivent se débrouiller pour passer en Angleterre, le lieu qu'ils sont déterminés à atteindre. Dans ce bidonville, leur vie est menacée par les prédateurs qui les entourent et lorsqu'ils tentent de partir, sans argent, les passeurs refusent de les aider et leur compliquent même la vie. Seule autre option, tenter de s'accrocher à des camions pour faire le voyage gratuitement. «Calais, les enfants de la jungle», à TV5, le mercredi 9 janvier, 21h30.

La première des 23 histoires que tenteront de résoudre Marina Orsini et Patrick Lagacé à «Deuxième Chance» concerne une rescapée du génocide rwandais, installée au Canada avec ses deux enfants depuis 20 ans, après la mort de son mari. Pour donner suite au souhait du disparu, on tente alors de retrouver Alexandre, le fils aîné né en Europe de l'Est d'une première union, afin de réunir ses trois enfants. Pour le retrouver, Marina et Patrick se rendront en Belgique, en Ukraine, en Moldavie et en Russie. Ce samedi, 20h, à Radio-Canada.

En Beauce, le couple formé d'Émilie Ferland et Clifford Miller partage la même passion pour les animaux. Le lieu qu'ils ont aménagé pour recevoir les animaux abandonnés ou mal en point devient le rendez-vous hebdomadaire fixé par TVA, dès le lundi 7 janvier 19h. Dans «Un zoo pas comme les autres» habitent plus de 150 animaux, du chien à l'ours noir en passant par les loups, lynx, lions, babouin, kangourous et bien d'autres. Ils sont tous acceptés et lorsque leur état nécessite encore plus d'attention, ils partagent même la maison d'Émilie et de Clifford.

À RADIO-CANADA: ça va chauffer, ce samedi, 21h, au studio 42 alors que Véronique Cloutier ressort «La Fureur» du coffre aux souvenirs pour une seule occasion, le temps de souligner les 20 ans de cette émission-culte. On oppose alors des vétérans menés par Élyse Marquis et Sébastien Benoît à de nouvelles recrues dont les capitaines sont Sarah-Jeanne Labrosse et Pierre-Yves Lord. Le film «Le Mirage» de Ricardo Trogi met en vedette Louis Morissette, Julie Perreault et Christine Beaulieu. Le mariage de Patrick et Isabelle s'essouffle. Mais pour Patrick, la vie reprend de la vigueur lorsqu'il se met à fantasmer sur le corps de Roxanne, l'amie de sa conjointe, ce dimanche, 20h.

À TVA: pour donner une bonne idée des intrigues et des nouveautés auxquelles on peut s'attendre cet hiver, Julie Bélanger et José Gaudet ont donné rendez-vous à Guylaine Tremblay («En tout cas»), Sophie Lorain («Les Invisibles»), Lara Fabian («La Voix»), Guy Jodoin («La magie des stars») et plusieurs autres. Qui de mieux que les têtes d'affiche pour parler de leur émission, ce dimanche, 19h30. Suit, à 20h40, le film «1:54» de Yan England qui traite de harcèlement scolaire. Avec Antoine Olivier Pilon, Lou-Pascal Tremblay et Sophie Nélisse.

À TÉLÉ-QUÉBEC: à «Point doc/Liens vitaux», on entre dans la spirale éprouvante du personnel médical qui œuvre auprès de donneurs et de greffés d'organes. Toujours conditionnés par le temps, les médecins, en plus d'effectuer des gestes de la plus haute importance, doivent composer avec la douleur des uns et l'euphorie des autres, le lundi 7 janvier, 20h. Afin de vérifier s'il en est un, Fabien Cloutier enquête sur le statut de «Mononcle». Serait-il rétrograde, libidineux, beau parleur? Le mercredi 9 janvier, 20h. Gagnante d'un Gémeau pour «Meilleure série documentaire: société» en 2017, «De garde 24/7» entame sa quatrième saison, le jeudi 10 janvier, 20h, à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont où, comme dans tous les hôpitaux, la vie côtoie la mort à chaque instant.

AU CANAL VIE: victimes d'incendies, d'accidents ou d'agressions, des hommes, des femmes «Dévisagés» parlent de cet instant où certains ont failli perdre la vie et de la difficulté d'avoir à reprendre le fil de leur vie malgré les lourdes conséquences qui les ont transformés à jamais dans un monde où les apparences ont tant d'importance, le lundi 7 janvier, 20h30.