DIVERTISSEMENT
31/12/2018 14:25 EST | Actualisé 31/12/2018 16:55 EST

Kevin Spacey dit que comparaître lui donnerait mauvaise presse

Le lauréat d'un Oscar aurait touché les parties génitales d'un jeune homme de 18 ans, en 2016.

BOSTON — Un juge du Massachusetts a refusé la requête de Kevin Spacey, qui voulait éviter de comparaître relativement à des accusations selon lesquelles il a fait des attouchements sexuels à un jeune homme.

L'acteur américain devra donc être présent à l'audience du 7 janvier, en vertu de la décision du juge du district de Nantucket, Thomas Barrett.

L'accusé arguait que sa présence devant un tribunal ne ferait qu'"amplifier la mauvaise presse déjà générée par cette affaire".

L'acteur oscarisé de 59 ans est accusé d'avoir perpétré des attouchements sur un homme de 18 ans dans un restaurant de Nantucket, en 2016. Il est accusé d'attentat à la pudeur et de voies de fait.

M. Spacey a plaidé non coupable.

Son avocate, Juliane Balliro, a affirmé dans les documents de cour qu'une audience en sa présence ne ferait que "renforcer l'intérêt préjudiciable des médias pour cette cause" et augmenterait le risque d'influencer indûment le jury.