NOUVELLES
30/12/2018 10:05 EST | Actualisé 31/12/2018 14:36 EST

Neige et poudrerie pour la veille du Jour de l'An, et du verglas dans le sud

Les déplacements pour les festivités du Jour de l'An risquent d'être compliqués.

aetb via Getty Images

MONTRÉAL — Les Québécois qui se déplaceront pour les célébrations du Nouvel An devront redoubler de prudence sur les routes, qui risquent de s'enneiger très rapidement et, par endroits, de se glacer en raison d'une tempête qui va rapidement balayer la province à compter de lundi soir.

Les secteurs les plus nord du Québec devraient recevoir une quinzaine de centimètres de neige en seulement quelques heures, mais il pourrait s'accumuler jusqu'à 25 centimètres dans certaines régions, dont l'Outaouais et Québec.

Les régions les plus au sud, dont Montréal, la Montérégie et une partie de l'Estrie auront cependant un mélange de précipitations. Des bordées de neige commenceront à s'amonceler dès 21 h, et les précipitations se changeront tranquillement en verglas.

Les secteurs les plus au sud, près de la frontière américaine, devraient passer plus rapidement aux précipitations de pluie, et devraient donc subir moins d'accumulation de verglas.

Environnement Canada prédit environ cinq centimètres de neige et de quatre à cinq millimètres de pluie verglaçante dans le sud du Québec.

Les précipitations devraient cesser en début de matinée au sud, puis en fin de matinée plus au nord, a indiqué Simon Legault, météorologue pour Environnement et Changement climatique Canada.

C'est soit beaucoup de neige avec de la poudrerie, ou de la pluie verglaçante qui pourrait rendre les routes glissantes.Simon Legault

Le ministère des Transports du Québec a assuré qu'il était prêt à affronter la tempête. Plus de 2000 personnes seront à pied d'oeuvre si les prévisions des météorologues se réalisent, a indiqué le ministère dans un communiqué.

"Par ailleurs, les usagers de la route devront faire preuve d'une grande prudence et adapter leur conduite en fonction des conditions routières. Lorsque possible, il est également recommandé de devancer ou de reporter les déplacements non essentiels, particulièrement dans les régions qui seront frappées par une tempête hivernale", a-t-il ajouté.

Ce redoux de température sera toutefois de courte durée; le mercure devrait chuter par la suite. La journée du 2 janvier devrait être glaciale, a indiqué M. Legault.

"On va replonger dans des températures vraiment très froides. Présentement, les régions de l'Abitibi, de Matagami et même Chibougamau ont un avertissement de froid extrême cette nuit et ça va se déplacer tranquillement sur le Québec", a expliqué le météorologue.