POLITIQUE
28/12/2018 17:44 EST | Actualisé 28/12/2018 17:44 EST

Doug Ford nomme Marilissa Gosselin comme conseillère aux affaires francophones

Mme Gosselin est entrée en fonction un peu plus tôt en décembre.

THE CANADIAN PRESS/Nathan Denette

Le premier ministre ontarien Doug Ford a fait un pas de plus pour rétablir les ponts avec la communauté franco-ontarienne en nommant une conseillère politique aux affaires francophones au sein de son équipe.

Dans un courriel envoyé à La Presse canadienne, vendredi, un responsable du bureau de M. Ford a confirmé la nomination de Marilissa Gosselin à titre de conseillère politique principale aux affaires francophones.

Le porte-parole de la ministre des Affaires francophones Caroline Mulroney, Jesse Robichaud, a aussi confirmé l'information, en précisant que Mme Gosselin est entrée en fonction un peu plus tôt en décembre.

Selon la brève biographie fournie, Mme Gosselin a une formation de comptable en management accréditée (CMA) et compte plusieurs années d'expérience auprès de jeunes entreprises, de PME et de multinationales.

Lors de la plus récente campagne électorale, elle agissait justement à titre de conseillère aux affaires francophones auprès du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario.

On décrit Mme Gosselin comme une femme impliquée dans la défense de la francophonie en Ontario.

En 2011, elle avait été candidate pour le Parti progressiste-conservateur dans la circonscription de Glengarry–Prescott–Russell. Ce siège est présentement détenu par la députée indépendante Amanda Simard, qui a tourné le dos au PPC pour protester contre les coupes dans les services aux francophones.