BIEN-ÊTRE
22/12/2018 10:10 EST | Actualisé 22/12/2018 10:16 EST

Vous avez tout le temps froid? Voici pourquoi

Des experts nous expliquent les raisons de ce phénomène et ce que vous pouvez faire afin de vous réchauffer pour de bon.

Quand les températures chutent, il est normal de vouloir s'emmitoufler. Même en sachant cela, vous avez l'impression d'être celui ou celle qui a toujours froid? Vous vous battez constamment avec votre moitié au sujet du radiateur? Vous portez une veste alors que vos amis se baladent tranquillement en tee-shirt? Vous avez la chair de poule non-stop?

Certains facteurs spécifiques peuvent expliquer pourquoi vous avez toujours aussi froid. Découvrez ci-dessous les explications des experts ainsi que des conseils pour lutter contre ces symptômes:

1. Votre thyroïde fait des siennes

L'hypothyroïdisme, un trouble lié au fonctionnement en sous-régime de la glande thyroïde, pourrait expliquer votre état, selon Chirag Shah, médecin urgentiste spécialisée et cofondatrice d'Accesa Labs, un service d'analyse de tests sur la thyroïde. Si cette glande régule un certain nombre de processus métaboliques, elle agit aussi au niveau de la température du corps.

"Les gens qui souffrent d'hypothyroïdisme ont souvent froid car ils ne produisent pas assez d'hormones thyroïdiennes. De fait, le métabolisme ralentit, ce qui entraîne la sensation de froid", précise-t-elle.

2. Vous êtes âgé

"Les personnes âgées peuvent être davantage sujettes à la sensation de froid étant donné que leur métabolisme est plus lent et qu'elles produisent moins de chaleur", explique Marcelo Campos, spécialiste en médecine interne chez Atrius Health, un grand groupe médical indépendant à but non lucratif implanté à Newton, dans le Massachusetts, aux États-Unis.

Vos fonctions corporelles normales sont aussi susceptibles de s'affaiblir à mesure que vous vieillissez.

"Des études montrent qu'à partir de la soixantaine la capacité de notre corps à conserver la chaleur s'amenuise, ce qui entraîne une sensation de froid plus marquée", indique Dawne Kort, médecin traitant et associé chez CityMD, prestataire de soins en urgence new-yorkais. Avec l'âge, la masse musculaire s'affaiblit, ce qui peut également jouer.

Lumina Images via Getty Images

3. Ça peut être lié à l'alimentation

Josh Axe, nutritionniste clinicien et fondateur d'Ancient Nutrition et de DrAxe.com, indique que certains aliments peuvent intervenir dans la sensation de froid.

"Les gens qui mangent énormément d'aliments froids contenant beaucoup d'eau ont, par définition, plus froid que les autres", explique-t-il. On pense aux smoothies, aux boissons glacées et aux salades. Pour remédier à cela, essayez de remplacer les smoothies par des soupes et les poêlées par des salades.

4. Vous faites de l'anémie

Chirag Shah explique que l'anémie ferriprive peut entraîner une sensation de froid plus marquée, le fer étant un minéral considéré comme l'un des composants clé des globules rouges.

"Les globules rouges jouent un rôle important dans le transport de l'oxygène. Lorsqu'on manque de fer, ils ne peuvent pas fonctionner correctement, ce qui entraîne une sensation de froid, en plus d'autres symptômes."

L'anémie se manifeste également par ces symptômes: sensation de fatigue, étourdissement, accélération du rythme cardiaque et souffle court.

Jacqueline Jacques, vice-présidente senior des affaires médicales chez Thorne Research, un complément alimentaire et une marque de tests de santé à domicile, indique que l'anémie peut aussi être due à des taux faibles de vitamine B12. Cela peut s'avérer problématique pour les végétarien.ne.s et véganes, étant donné que les œufs, la volaille, la viande et les produits laitiers comptent parmi les aliments riches en vitamines.

Westend61 via Getty Images

5. Vous êtes enceinte

Généralement, la température corporelle augmente pendant la grossesse. Jacqueline Jacques précise que la température d'une femme attendant un enfant passe de 37 à environ 37,7°C.

"Cela dit, les femmes enceintes sont plus susceptibles de souffrir d'anémie et de problèmes de circulation sanguine, particulièrement dans les jambes", explique-t-elle. Celles-ci se plaignent donc parfois d'une sensation de froid, surtout au niveau des pieds et des mains.

6. Vous êtes déshydraté

Carol Aguirre de Nutrition Connections, un centre de conseil en nutrition situé en Floride, nous explique que l'eau active le métabolisme en aidant à décomposer les aliments, ce qui crée de l'énergie et de la chaleur.

"Un manque d'eau ralentit le métabolisme et empêche le corps de produire assez d'énergie pour vous garder au chaud", souligne-t-elle.

Peter Muller via Getty Images

7. C'est peut-être un problème hormonal

Selon les experts, différentes hormones produites par les hommes et les femmes peuvent avoir un effet sur la température corporelle.

À titre d'exemple, "l'œstrogène entraîne généralement la dilatation des vaisseaux sanguins, la dispersion de la chaleur, ainsi qu'une chute de la température corporelle, souligne Dawne Kort. La progestérone, ou les progestatifs, ont généralement l'effet contraire."

C'est pourquoi, en fonction du cycle menstruel et des niveaux hormonaux, des changements dans la température du corps et dans la sensibilité au froid peuvent intervenir. "Chez l'homme, des niveaux de testostérone plus élevés peuvent réduire la sensibilité au froid en désensibilisant l'un des principaux récepteurs de froid présent dans la peau", ajoute-t-elle.

8. Les femmes ont souvent plus froid que les hommes

Une étude menée par l'Université de l'Utah a démontré que les mains des femmes sont souvent bien plus froides que celles des hommes. Selon Jacqueline Jacques, elles montrent une plus grande tendance à l'anémie et à l'hypothyroïdisme, deux troubles liés à la sensation de froid.

9. Vous avez une mauvaise circulation du sang

Si vos mains et pieds sont gelés mais que le reste de votre corps se porte bien, vous souffrez peut-être d'un problème de circulation qui empêche votre sang d'atteindre les extrémités. Pour Dawne Kort, cela peut être lié à une maladie cardiovasculaire.

"Cela indique que votre corps ne pompe pas le sang de manière efficace ou qu'un blocage de l'artère empêche le sang d'atteindre vos extrémités. Le fait de fumer peut aussi entraîner des problèmes de circulation car cela comprime les vaisseaux sanguins."

Artur Debat via Getty Images

10. Votre anxiété vous joue des tours

"Les personnes souffrant de troubles anxieux ont généralement plus froid que les autres", indique Maryam Jahed, fondatrice et directrice générale de Airo Health, un système portatif qui évalue l'anxiété de l'utilisateur.

Selon elle, la sensation d'anxiété active le complexe amygdalien, la partie du cerveau qui protège le corps et répond au danger. "Le corps mobilise alors toutes ses réserves et son énergie pour vous protéger", nous dit-elle.

Elle explique aussi que cela peut donner une sensation de froid car le corps se concentre afin d'apaiser la personne et ne dispose donc pas du flux sanguin nécessaire pour la garder au chaud. "C'est pour cela que l'on a généralement plus froid au niveau des extrémités. Il est plus difficile pour le sang d'atteindre celles-ci et de garder le corps chaud."

11. Votre IMC est trop bas

Votre indice de masse corporelle et votre poids agissent sur la sensation de froid ressentie. La quantité de graisse et de muscles de votre corps est également un facteur.

"Les muscles sont plus actifs au niveau métabolique, ce qui génère plus de chaleur. La graisse agit comme un isolant et cela peut réduire la quantité de chaleur que vous perdez", reprend Marcelo Campos.

À l'inverse, une rapide perte de poids ou un régime restrictif peuvent augmenter la sensation de froid. Puisque le corps brûle des calories pour produire de la chaleur, "quand on réduit les calories, on diminue le carburant qui garde le corps chaud", souligne Jacqueline Jacques.

"De plus, notre corps est programmé pour éviter l'état de famine. Si vous réduisez les calories de manière drastique ou si vous perdez du poids trop rapidement, notamment en raison d'un régime draconien, ou si vous souffrez de troubles de l'alimentation, votre corps essaie de vous préserver en ralentissant votre métabolisme. De fait, vous brûlez peu d'énergie et vous avez froid."

Quand faut-il s'inquiéter?

Si vous êtes vraiment à plat à cause d'un virus ou d'une période de travail très intense, il se peut que vous ayez froid, ce qui est juste un symptôme temporaire que produit votre corps après avoir été trop sollicité. Cela dit, si vous remarquez que vous avez vraiment plus froid que les gens qui vous entourent, et de façon régulière, ou que vous n'aviez jamais froid auparavant mais que vous frissonnez désormais tout le temps, consultez un médecin.

Si vous êtes confronté à un nouveau symptôme de sensation de froid en plus d'autres symptômes (gain ou perte de poids, fatigue, rythme cardiaque élevé, perte de cheveux, constipation ou souffle court), consultez un spécialiste.

Cet article, publié sur le HuffPost américain, a été traduit par Laura Pertuy pour Fast ForWord.