NOUVELLES
20/12/2018 12:32 EST | Actualisé 20/12/2018 13:29 EST

La pluie verglaçante pourrait compliquer les déplacements vendredi

Quelques flocons devraient bien tomber la veille de Noël, mais pas suffisamment pour recouvrir le sol d'un épais tapis blanc.

THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Une quantité importante de pluie verglaçante risque de compliquer les déplacements au Québec, vendredi, en plus de nuire aux chances pour certaines régions de profiter d'un Noël blanc cette année.

André Monette, chef météorologue à Météomédia, explique qu'un important système se dirige vers le Québec et s'y installera dans la nuit de jeudi à vendredi, et commencera sous forme de pluie verglaçante.

"Tous les déplacements (vendredi) matin risquent d'être compliqués avec la pluie verglaçante, surtout sur la rive nord du Saint-Laurent, donc les Laurentides, Lanaudière, la Mauricie en allant vers Québec, explique M. Monette. On parle quand même d'une quantité de 10 à 20 mm de pluie verglaçante possible."

Pour ce qui est de Montréal, la Montérégie et l'Estrie, on parle plutôt de 1 à 3 mm de verglas, ce qui pourrait aussi compliquer la vie des automobilistes.

On aura ensuite droit à de la pluie abondante pouvant atteindre de 30 à 60 mm, jusqu'à samedi matin.

La région de l'Abitibi-Témiscamingue sera la seule à être épargnée par le verglas; c'est plutôt une tempête de neige qui l'attend. M. Monette précise que la région pourrait recevoir de 15 à 25 cm à partir de tôt vendredi, jusqu'à samedi en après-midi.

Noël vert

Les fortes pluies et le temps doux pourraient faire en sorte que les régions qui n'ont pas déjà un important tapis de neige, comme Montréal, la Montérégie et l'Outaouais, devront se résoudre à oublier l'idée du Noël blanc.

Quelques flocons devraient bien tomber la veille de Noël, mais pas suffisamment pour recouvrir le sol d'un épais tapis blanc.

"Pour appeler ça un Noël blanc, il faut un minimum de 2 cm au sol le 25 décembre au matin", souligne le météorologue.

M. Monette prévoit de belles journées pendant le congé des Fêtes, avec une température légèrement sous les normales. On demeurera toutefois loin du froid polaire enregistré dans la province au cours de la même période l'an dernier.

"Par contre, comme on va avoir eu beaucoup de pluie dans les prochains jours, la neige risque d'être glacée partout en province. Ce ne sera pas super agréable pour faire des sports comme de la raquette ou de la randonnée", prévient-il.

Météomédia surveille par ailleurs un système qui pourrait amener un cocktail météo plus tard pendant les Fêtes, autour des 28 et 29 décembre. Il est toutefois encore trop tôt pour faire des prévisions précises à long terme.

Ontario et Nouveau-Brunswick

L'Ontario et le Nouveau-Brunswick devraient connaître un scénario semblable à celui du Québec, selon Météomédia, c'est-à-dire beaucoup de pluie pour les prochains jours.

Le Nouveau-Brunswick aura droit à un ciel complètement dégagé la veille et le soir de Noël, tandis qu'en Ontario, quelques flocons tomberont, mais sans grandes accumulations.

"Ensuite, ça va être beau pour tout le monde, de l'Ontario jusqu'au Nouveau-Brunswick, le 25, 26, 27 (décembre), avant l'arrivée du prochain système les 28 et 29", conclut M. Monette.