BIEN-ÊTRE
17/12/2018 10:07 EST | Actualisé 17/12/2018 10:23 EST

Le père de Meghan Markle lance à sa fille un appel à la réconciliation

Il ne lui a pas parlé depuis son mariage avec le prince Harry en mai.

Closer

Le père de Meghan Markle a lancé lundi un appel à la réconciliation à sa fille, à laquelle il n'a pas parlé depuis son mariage avec le prince Harry en mai.

"Je t'aime très fort, tu es ma fille et j'aimerais beaucoup avoir de tes nouvelles", a dit Thomas Markle, 74 ans, lors d'une interview à la chaîne britannique ITV.

"Quels que soient nos différends, nous devons être capables de les résoudre, nous sommes de la même famille, alors s'il te plaît contacte-moi", a-t-il ajouté.

"J'espère que cela sera résolu, cela ne peut pas durer pour toujours", a-t-il ajouté.

Le septuagénaire, qui vit au Mexique, n'avait pas pu conduire sa fille à l'autel le 19 mai à Windsor, à l'ouest de Londres, en raison d'une opération du coeur.

Mais il avait surtout fait parler de lui pour avoir plongé la famille royale britannique dans l'embarras après avoir posé pour des photos de paparazzi rémunérées.

"Je n'ai pas l'intention de me taire pour le reste de ma vie. J'aime ma fille très fort, elle doit le savoir et j'apprécierais vraiment qu'elle m'appelle ou me contacte d'une façon ou d'une autre, qu'elle m'envoie simplement un SMS", a poursuivi Thomas Markle.

L'ex-actrice américaine et le prince Harry attendent leur premier enfant au printemps.

"J'espère que tout se passe bien et (...) que je pourrai voir la petite Meghan ou le petit Harry", a dit le futur grand-père lors de l'interview pour laquelle il n'a pas été rémunéré, selon ITV.

"Il doit y avoir une place pour moi, je suis son père et je serai le grand-père de ses enfants", a-t-il ajouté.

Interrogé sur des articles de la presse britannique évoquant récemment l'attitude désobligeante qu'aurait eue Meghan envers le personnel de la famille royale, son père est venu à son secours.

"Elle a toujours aimé tout contrôler, cela fait partie de sa nature, mais elle n'a jamais été impolie, à ma connaissance (...). Elle a toujours été polie".

À VOIR AUSSI