DIVERTISSEMENT
17/12/2018 19:01 EST | Actualisé 17/12/2018 19:01 EST

Quand le nouveau Patrick Bruel chante Pierre Lapointe

«Pierre est entré dans ma loge et il m’a dit des choses magnifiques, vraiment magnifiques.»

Patrick Bruel
Sandrine Gomez
Patrick Bruel

Ce soir on sort est le 9e album studio proposé par Patrick Bruel. Sorti le 2 novembre dernier, le disque fort attendu regroupe 15 chansons aux paroles et à l'atmosphère teintées des bouleversements de la France des dernières années. Trois ans après Très souvent je pense à vous... présentant des reprises de Barbara et six ans après l'album Lequel de nous, l'artiste de 59 ans se dévoile d'une manière nouvelle tout en restant fidèle à ce qui nous charme, au Québec, depuis déjà 30 ans.

Lapointe et Bruel

« Bonjour, c'est Patrick Bruel », me lance tout bonnement le chanteur-héros de ma jeunesse. Lui dans une voiture le menant sur un plateau de tournage parisien, moi dans mon appartement de Montréal, nous nous sommes donné un cyber-rendez-vous afin de discuter de ce nouvel album. Un rendez-vous 2.0 à l'instar de cet album aux sonorités plus pop voir électro révélant un Bruel nouveau.

Riche de nombreuses collaborations, Ce soir on sort propose un superbe clin d'œil au Québec avec qui l'artiste vit une véritable histoire d'amour depuis l'époque de Qui a le droit. Un clin d'œil composé des touchantes paroles de l'auteur-compositeur-interprète Pierre Lapointe formant le duo de pièces L'amour est un fantôme et Arrête de sourire, coréalisées par le frère de Patrick Bruel.

Je me suis dit que j'étais bien chanceux qu'il m'ait fait ces cadeaux, car ce sont vraiment deux beaux cadeaux pour un artiste.Patrick Bruel

« Pierre Lapointe m'a fait un grand honneur en ayant envie de travailler avec moi là-dessus, affirme Patrick Bruel. Je suis fier de l'avoir inspiré. J'aime beaucoup son travail, depuis toujours. Il avait collaboré avec mon frère David-François Moreau pour la réalisation et la co-écriture de l'album La science du cœur qui est un petit bijou. Pierre est venu me voir à Montréal quand j'ai donné mon spectacle autour de Barbara, il est entré dans ma loge et il m'a dit des choses magnifiques, vraiment magnifiques. Je lui ai dit : J'aime beaucoup tes chansons et j'aimerais un jour pouvoir chanter du Pierre Lapointe. Trois semaines plus tard, il m'a envoyé L'amour est un fantôme et un mois plus tard, Arrête de sourire. Je me suis dit que j'étais bien chanceux qu'il m'ait fait ces cadeaux, car ce sont vraiment deux beaux cadeaux pour un artiste. »

« Quand il m'a envoyé la pièce L'amour est un fantôme, j'y ai découvert la relation qu'on pouvait avoir avec Barbara ou avec Brel, ajoute-t-il. Quand j'entends cette chanson, j'ai l'impression qu'ils se sont retrouvés ensemble aux Marquises et qu'ils ont écrit cette chanson pour moi. Pierre a été magnifiquement là-dedans, c'est une belle fierté pour moi. »

Quant à la chanson Arrête de sourire, l'artiste affirme qu'il n'aurait tout simplement pas pu l'écrire. « Je n'aurais pas dit les choses comme ça. J'ai été étonné qu'il mette ces mots-là dans ma bouche et quelque part, ça veut dire qu'il a vu et lu des choses assez intimes en moi. On ne s'est pas rencontré souvent, mais cela veut dire qu'à chacune de nos rencontres, il a pris quelque chose. Cela m'a beaucoup touché. J'ai attendu qu'il vienne à Paris et que les chansons soient finies pour les lui faire écouter. Je crois qu'il a été très touché, enfin c'est ce qu'il nous a dit. C'était un plaisir de travailler avec cet artiste de grand talent. »

Sandrine Gomez
Patrick Bruel pourrait visiter ses fans québécois l'an prochain. «Probablement pour la fin de l'automne prochain», indique-t-il.

Le Patrick Bruel nouveau

« Il peut y avoir plusieurs lectures au titre de l'album Ce soir on sort, explique Patrick Bruel. Déjà, le caractère festif qui peut être interprété de différentes façons ou en l'occurrence se lier précisément à un événement tragique, soit les attentats de novembre 2015 qui résonnent encore dans la tête et dans le cœur de tout le monde. Ce soir-là, l'envie c'était probablement d'être ensemble, de partager, de tenir des mains, de chercher des regards, d'être ensemble et de montrer au monde entier qu'on était debout. »

C'est un album d'espoir qui est le reflet des six ans qu'on vient de traverser et qui aborde beaucoup de sujets différents.Patrick Bruel

« Ce titre marche très bien avec plusieurs chansons de l'album, poursuit-il. Il y a plusieurs lectures et celles-ci sont contenues dans l'album. C'est un album d'espoir qui est le reflet des six ans qu'on vient de traverser et qui aborde beaucoup de sujets différents. C'est un peu comme dans un dîner en fait ; dans un dîner de deux heures, vous abordez une vingtaine de thèmes qui vont en général de trente secondes à trois minutes par sujet. Ça va de sujets qui provoquent des éclats de rire à des sujets provoquant une réflexion, une interrogation, une émotion. Parfois des larmes, parfois des engueulades. Ce sont les différents sujets que l'on peut aborder en ce moment, ce que j'ai pu traverser, ce qu'on a pu traverser depuis six ans que ce soit du personnel à des choses plus universelles. »

Justement, pourquoi avoir attendu six ans pour livrer Ce soir on sort ? que je lui demande.

« Il fallait que ce soit près et que je sois content, explique-t-il. L'album fait autour de Barbara il y a trois ans m'a pris pas mal de temps et a donné lieu à une tournée. Entre temps, j'écrivais des chansons. Donc six ans, car il fallait que je prenne mon temps et que je sois fier de ce que je rends, comme toujours. J'ai pris mon temps pour au moins avoir la sensation d'avoir fait de mon mieux. »

Ce dont il est le plus fier de ce 9e album studio ? Les textes et les collaborations avec des artistes de plusieurs horizons. « Au niveau musical, je suis très heureux du son, poursuit-il. Il y a une évolution vers des sonorités qui sont plus dans l'ère du temps, sans pour autant enlever l'ADN des chansons et de ce que je suis. C'est une jolie mise à jour. »

Sandrine Gomez

Sachant que plus de 300 000 billets sont déjà vendus pour sa prochaine tournée en Europe (2019), il me faut lui demander s'il prévoit bientôt être de retour au Québec.

« Oui, on est en train de préparer quelque chose au Québec, assure-t-il. Probablement pour la fin de l'automne prochain. Je me sens un peu accueilli comme chez moi au Québec. C'est un endroit qui me permet de me ressourcer. Je suis très touché de ce vrai capital confiance qui s'est créée chez vous. C'est quelque chose qui s'est installé et qui est très solide. À chaque rendez-vous, le public est présent, que ce soit sur les plaines d'Abraham, à l'Orchestre symphonique de Montréal ou au centre Bell. Chaque fois, les gens répondent présents et je suis très touché par cela. C'est vrai qu'on a une belle histoire. »

-L'album Ce soir on sort de Patrick Bruel est maintenant en vente, plus de détails sur le site officiel.

LIRE AUSSI:
» L'ultime récompense du rock pour Radiohead, The Cure et Janet Jackson
» Cette ado liste toutes les erreurs de «Bohemian Rhapsody»
» Yannick Nézet-Séguin: la guérison après la tourmente au Met

Voir aussi: