DIVERTISSEMENT
16/12/2018 21:31 EST | Actualisé 16/12/2018 21:48 EST

«Occupation Double Grèce»: Renaud gracié par ses pairs, Pézie de nouveau critiquée

«On brasse la même merde qui a été chiée il y a un mois...»

Instagram/od_officiel

Le moment était venu pour les candidats d'Occupation Double Grèce de mettre les points sur les i, de s'expliquer et/ou de se justifier après dix semaines ô combien intenses passées sous le ciel de la Grèce et d'une multitude de destinations exotiques.

Au final, qu'ont pensé les candidats du Renaud Show? Catherine et Andrew sont-ils vraiment en couple? Olivier et Pézie allaient-ils encore devoir s'expliquer? Michael allait-il tenir ses promesses et faire passer un mauvais quart d'heure à Olivier et Renaud?

Si l'heure de vérité d'Occupation Double Grèce a été étonnamment civilisée, certains ont dû rendre des comptes plus que d'autres...

Les couples

Pézie et Olivier, Jessika et Renaud et même Yan et Julie-Anne ont tous confirmé qu'ils étaient toujours en couple. De bonnes nouvelles qui ont enthousiasmé Jay Du Temple au point de l'amener à demander aux candidats d'abandonner le condom pour offrir à l'animateur son premier bébé Occupation Double.

Rien de moins.

Couronnés la semaine dernière, Catherine et Andrew se sont montrés plus prudents au moment de faire le point sur leur relation.

Catherine a insisté sur le fait qu'ils ne s'affichaient pas encore officiellement comme un couple pour deux raisons : ne pas avoir à devoir quelque chose au reste de la province, et le côté stratège d'Andrew, qui a particulièrement affecté Catherine lorsqu'elle a visionné l'ensemble des épisodes de la saison.

«Ce sont tous les moments que je n'ai pas aimés que tu viens de me mettre dans la face...», a d'ailleurs déclaré Catherine à la suite de la présentation d'un montage de certaines scènes où Andrew a affiché son côté plus joueur.

Au final, le couple dit ne pas se mettre pas de pression, et désire faire les choses à son rythme pour apprendre à mieux communiquer et à s'apprivoiser loin des caméras.

Le fameux café (de trop)

Olivier et Pézie ont évidemment dû se justifier de nouveau sur l'affaire du fameux café pris deux jours avant le dévoilement des candidats.

Olivier a pris le temps de s'excuser auprès de ceux qui auraient encore leurs petites cachotteries sur le coeur.

Devant l'absence de réaction de Pézie, Philippe a demandé à l'ex de Sansdrick Lavoie si elle s'excusait elle aussi, ou si «elle se c*lissait de tout le monde».

Pézie a alors soutenu qu'ils avaient suffisamment fait le tour de la question.

De son côté, Olivier a déclaré qu'on brassait encore «la même merde qui a été chiée il y a un mois».

Malgré tout, le vétéran de deux saisons n'arrive visiblement pas à digérer les mensonges entourant cet énorme avantage dont ont pu bénéficier les deux amoureux.

Alexandra «Briss» a d'ailleurs tenté de le calmer en expliquant que probablement tous les candidats auraient profité d'une telle opportunité s'ils en avaient eu l'occasion.

Renaud gracié

Contrairement à ce que nous aurions pu penser, l'ensemble des candidats semblent avoir fait la paix avec le fin Renaud qui, de son côté, dit n'avoir aucun regret, même s'il a présenté ses excuses auprès de ceux qu'il a pu offenser au cours de l'aventure.

Au final, c'est l'authenticité dont a fait preuve le candidat le plus controversé de la saison dans ses bons comme dans ses pires moments qui lui a permis de retomber dans les bonnes grâces de ses pairs.

«J'assume tout ce que j'ai fait, je regarde mon parcours et je suis quand même fier», a-t-il lancé.

Ayant tenu un rôle qu'elle aurait probablement voulu ne pas obtenir au coeur du Renaud Show, Maude a déclaré ne pas considérer que le mécanicien de locomotive avait été malhonnête envers elle, mais qu'il avait plutôt manqué de tact.

De son côté, Jessika dit croire en la sincérité de son nouveau compagnon de vie, malgré son côté courailleux. «Je ne vois pas pourquoi je gâcherais une belle relation comme ça», a pour sa part relativisé celui qui, plus que jamais, est «Osheaga Ready».

Tel que promis, Michael a ensuite fait le point avec Renaud sur la façon dont ce dernier l'a fait passer pour une personne qui méprise les femmes - lorsqu'il a rapporté à Pézie que le nouveau venu avait traité les candidates de «connasses».

Michael s'est de nouveau défendu en expliquant qu'en France, c'était une expression banalisée.

Les deux hommes ont ensuite clarifié un malentendu entourant un épisode où Maude avait fondu en larmes. Puis, quelques segments plus tard, Renaud et Michael ont fait officiellement la paix en se permettant une franche accolade.

Le mur de l'hypocrisie

Les nouveaux candidats ayant fait leur entrée tout au long de la saison se sont par la suite exprimés sur l'accueil froid et le parcours pour le moins difficile auxquels ils ont été confrontés.

«Pourquoi j'ai quitté ma vie et ma job pour aller à une place où je n'avais pas rapport, parce qu'il n'y avait pas d'ouverture», s'est d'ailleurs questionnée l'une d'elle.

Il a évidemment été question des propos souvent durs tenus par les autoproclamées «Fantastic Four» à l'endroit des nouvelles venues.

Des propos qui, comme l'a fait remarquer Jay Du Temple, portaient souvent sur le physique de ces dernières.

Kristina ne s'est d'ailleurs pas gênée pour critiquer le comportement «hypocrite» de Pézie, qui a parlé abondamment dans le dos de pratiquement toutes les participantes avant de se présenter à elles sous son meilleur jour.

Cette dernière a tenté de se défendre en expliquant qu'elle avait souvent ajouté de l'huile sur le feu avant d'avoir eu la chance de les connaître. Mais l'histoire nous a démontré que, encore une fois, ce n'était pas tout à fait exact.

Jonathan n'a pas été choisi, mais...

Michael est évidemment revenu sur l'intimidation dont il dit avoir été victime lorsqu'il était plus jeune pour justifier une fois de plus sa décision d'avoir mis sa tête sur le billot pour sauver Jonathan. Une décision qu'il dit ne regretter aucunement lorsqu'il regarde le parcours vécu par son protéger.

De son côté, Jonathan a expliqué que le fait d'avoir entamé l'aventure avec une semaine de retard dans les maisons en raison du premier voyage de la saison lui avait certainement nui (autant auprès des filles que des garçons), mais qu'il était plus que satisfait de son aventure.

Le jeune homme a également souligné qu'il a mal jugé le rôle de Renaud dans la dynamique de groupe qui lui a été défavorable pendant une bonne partie de l'automne.

«Ça ne me dérange pas de ne pas avoir frenché à la TV, j'ai eu trois voyages», a finalement résumé le principal intéressé avec toute la sagesse qu'on lui connait.

Toujours animée par Jay Du Temple, Occupation Double sera de retour sur les ondes de V pour une nouvelle saison à l'automne 2019.

À voir également :