NOUVELLES
14/12/2018 09:20 EST | Actualisé 14/12/2018 09:22 EST

Le fils de Gaétan Barrette condamné à une peine de détention à domicile pour un délit de fuite

Il avait continué sa route après avoir frappé un cycliste avec le véhicule qu'il conduisait.

Photo d'archives de Gaétan Barrette.
Jacques Boissinot/La Presse canadienne
Photo d'archives de Gaétan Barrette.

MONTRÉAL — Le fils du député libéral Gaétan Barrette a été condamné jeudi à une peine de huit mois de détention à domicile pour avoir continué sa route après avoir frappé un cycliste avec le véhicule qu'il conduisait, en octobre 2017, à Montréal.

Cette peine avait été suggérée au magistrat par la Couronne et la défense, au Palais de justice de Montréal.

Il a été établi au tribunal qu'au moment de l'impact, Geoffroy Barrette rentrait d'une fête où il avait consommé de l'alcool, mais il n'a pas été démontré au tribunal que cette consommation avait joué un rôle dans l'incident.

L'homme de 24 ans était alors au volant du véhicule de son père qui était alors ministre de la Santé et des Services sociaux. Le cycliste ne devrait pas garder de séquelles de l'incident qui est survenu sur une rue du quartier Plateau-Mont-Royal.

Geoffroy Barrette a exprimé jeudi ses profonds regrets pour ce qui s'est passé. Son père a assisté à l'audience.

Pendant sa détention à domicile, il ne pourra pas consommer d'alcool. Il lui devra aussi payer 1000 $ à la victime pour les dommages à sa bicyclette.

À voir également: