NOUVELLES
12/12/2018 09:48 EST | Actualisé 12/12/2018 09:48 EST

Hydro-Québec: une hausse en moyenne de 8% pour la facture de novembre

Le Québec a connu un mois de novembre très froid, ce qui explique cette hausse.

bakerjarvis via Getty Images
Photo d'archives de Montréal.

MONTRÉAL — Les températures exceptionnellement froides du mois de novembre coûteront cher aux Québécois, signale Hydro-Québec.

La société d'État a prévenu ses abonnés que leur facture serait plus salée par rapport aux moyennes des précédents mois de novembre.

Les résidants d'un appartement 5½ doivent s'attendre à payer environ 3 $ de plus pour le mois, tandis que les propriétaires d'une maison de 158 m2 verront une augmentation moyenne de 18 $.

Il s'agit d'une hausse en moyenne de 8 pour cent.

À LIRE AUSSI:

Le prix de la facture va cependant varier d'un logement ou d'une maison à l'autre, selon le nombre d'habitants, et la qualité de l'isolation, a expliqué en entrevue le porte-parole d'Hydro-Québec, Cendrix Bouchard.

Les abonnés qui effectuent des versements égaux sur l'année ne verront pas les répercussions de cette hausse à court terme, mais ils doivent garder en tête que leur facture pourrait être plus élevée éventuellement, a-t-il ajouté.

Le chauffage compte généralement pour environ 55 pour cent de la facture d'hydroélectricité, et l'eau chaude, environ 20 pour cent, selon la société d'État. C'est donc sur ces deux secteurs qu'il faut se concentrer pour économiser l'énergie, conseille-t-elle.

Les Québécois pourraient notamment diminuer la température d'un ou deux degrés Celsius dans des pièces inutilisées ou pendant la nuit, et prendre des douches moins longues, a suggéré M. Bouchard.

«Ce sont toutes sortes de petits trucs, mais qui, lorsqu'on les additionne, peuvent faire une différence», a-t-il soutenu.

À voir également: