DIVERTISSEMENT
06/12/2018 14:16 EST | Actualisé 06/12/2018 14:16 EST

Lendemain de Grèce: Yan, Julie-Anne et le couple qui voulait être normal

Ce n'est pas parce qu'ils sont à la télévision qu'ils ne vont pas se poser des questions...

Dans la vie, un couple, ça se pose des questions. Ça évalue sa compatibilité et ça discute de craintes et de questionnements. À Occupation Double, ce n'est pas une option.

Vous vivez dans un monde où Pézie et Olivier se marient après un voyage en Slovénie et où Andrew et Catherine émurent le Québec avec leurs petits mots d'amour partagés sur leur chaise au bord d'une piscine tiède.

En d'autres mots, OD c'est un monde idéal avec des petits flamants roses. Quand un couple comme celui de Julie-Anne et Yan ose se remettre en doute, les gens ne les croient pas compatibles.

Dès le début, ils ont été attirés l'un vers l'autre. Même si Julie-Anne aime «le vibe de Montréal» alors que Yan vient du 450. Même si Yan, de son côté, s'est fait imposer Alexandra «Briss» par la production. Si un charmant repas de pieuvre gigotante à Séoul n'aura su attendrir le coeur de Yan envers cette dernière, rien ne le pourra.

Une fois Yan revenu au nid, lui et Julie-Anne ont ancré leur union vers un voyage tranquille jusqu'à la semaine finale. Semaine où la réalité les a rattrapés.

À lire aussi:

«Occupation Double Grèce»: Renaud vivement critiqué par les exclus, mais...

«Occupation Double Grèce»: Michael ne mâche pas ses mots en parlant d'Olivier

C'est à ce moment que les questionnements ont fait surface. Mais au lieu de faire le point dans l'intimité, ils l'ont fait devant le Québec au grand complet. Tout ça, en se comparant aux autres couples qui vivent dans un monde parfait, où le seul problème est un café (et une demi-bouteille de vin) pris deux jours avant le début de l'aventure.

C'est un peu cette pression qui a renchéri la petite crise qui a culminé avec Yan pleurant sur l'épaule d'Andrew...dans les toilettes. Quand est venu le temps de choisir qui partirait pour Hawaï, leur couple trop normal pour le petit écran est passé au couperet.

Alors que tout le monde aura tenté de faire l'argumentaire que Yan est tout ce que Julie-Anne ne veut pas, c'est pourtant un «couple» qui s'est présenté devant le Huffpost Québec à la suite de leur élimination.

Ils ne se définissent toujours pas comme un vrai couple, mais leurs agissements et leur proximité manifestée tout au long de l'entrevue laissent croire que «ça augure bien», comme l'a dit Yan.

Une fois sorti du regard constant des caméras, le couple a su se recentrer sur lui-même au lieu de vouloir le faire rentrer dans les barèmes d'une téléréalité. Vous pouvez voir l'entrevue dans la vidéo en tête d'article.

La grande finale d'Occupation Double Grèce sera diffusée le dimanche 9 décembre à 18h30, sur les ondes de V.

À voir également: