DIVERTISSEMENT
05/12/2018 19:46 EST | Actualisé 05/12/2018 19:46 EST

«Occupation Double Grèce»: Renaud vivement critiqué par les exclus, mais...

«Si Renaud n’est pas dans le show, il se passe quoi? C’est plate.»

Instagram/renaud.odgrece

Pour la première fois de l'histoire d'Occupation Double, les candidats exclus avaient le destin des couples finalistes entre les mains.

Les quatre couples toujours en lice ont ainsi assisté depuis la Grèce à la délibération de ces derniers, et ils se sont rapidement heurtés au bilan livré sans filtre, et parfois très dur de leur parcours respectif.

Évidemment, Renaud y a goûté plus que les autres...

Olivier et Pézie

Si personne autour de la table ne doutait des sentiments d'Olivier pour Pézie, plusieurs ont exprimé des doutes quant à ceux de Pézie pour Olivier.

«Pézie est très stratégique, elle sait jouer ses pions, elle sait charmer [...] Tout est stagé dans sa tête et elle sait exactement où elle va», a déclaré Alexandra G.

Michael a même été jusqu'à comparer Pézie à une mante religieuse qui tisse sa toile (?).

De son côté, Alexandra B. a indiqué qu'il était impossible pour quelqu'un de simuler de tels sentiments aussi longtemps dans un tel contexte, expliquant pourquoi elle ne doutait aucunement de la sincérité de l'un ou l'autre des deux candidats à cet égard.

Yan et Julie-Anne

Les exclus ont fait rapidement le tour de ce «couple» qui n'en sera probablement jamais un.

«Tout ce qui est Yan n'est pas ce que Julie-Anne aime», a bien résumé Alexandra B.

Tandis que Kristina a simplement déclaré : «Je leur souhaite, mais c'est non».

Renaud et Jessika

Michael ne s'est évidemment pas gêné pour faire le procès de celui qu'il juge le plus responsable de «l'intimidation» dont a été victime son pote Jonathan.

Michael lui a également reproché son désir de devenir célèbre à la suite de son passage à Occupation Double. «Le mec, en fait, avait une vie de merde avant. Il n'aimait pas sa vie, il n'était pas reconnu. Ce mec-là, il va courir vers toutes les filles», a-t-il notamment déclaré.

C'est une bouteille d'eau gazeuse, ça pétille tout le temps.Gregory (sur Renaud)
Si Renaud n'est pas dans le show il se passe quoi? C'est plate.Kristina

Ce sont étonnamment les filles qui se sont portées à la défense du fin Renaud, reconnaissant que le candidat était (très) loin d'être parfait, mais qu'il s'était montré honnête et avait donné l'heure juste quant à ses intentions tout au long de l'aventure.

Plusieurs ont également dit croire en les sentiments que Renaud dit éprouver pour Jessika.

Mais...

Au final, les exclus ont décidé de mettre un terme au périple de Yan et Julie-Anne, dont le couple était clairement le moins soudé du lot.

Un dénouement qui a grandement affecté Catherine, qui aurait bien voulu voir sa grande amie prendre part au voyage final.

Les finalistes ont ensuite plié bagage et quitté les maisons qu'ils ont fait vibrer pendant près de dix semaines pour s'envoler vers Hawaï.

Voyage final qui devrait évidemment être un peu moins sous le signe de la bisbille et de la zizanie que celui de l'an dernier, lequel avait été particulièrement marqué par les nombreuses prises de bec entre Joanie et Sansdrick.

Mais gageons que la production nous réserve tout de même quelques «jolies» surprises...

La grande finale d'Occupation Double Grèce sera diffusée le dimanche 9 décembre à 18h30, sur les ondes de V.

À voir également :