BIEN-ÊTRE
04/12/2018 08:49 EST | Actualisé 04/12/2018 09:02 EST

Le surprenant hobby de Meghan Markle compte de plus en plus de fans

Un énième exemple de l'«effet Meghan».

TOLGA AKMEN via Getty Images

Meghan Markle a un hobby bien spécifique, qui connait depuis peu un succès croissant. Vous l'avez peut-être même cherché sur Pinterest.

En effet, avant de devenir membre de la famille royale, elle n'hésitait à partager son amour de la calligraphie. Avant de connaitre le succès dans la série "Suits", la jeune femme gagnait sa vie en enseignant la calligraphie dans une papeterie de Beverly Hills. Dans une vidéo pour le magazine Glamour, mise en ligne en 2013, elle explique comment l'école pour filles qu'elle a fréquentée lui a appris à bien écrire au stylo. Elle raconte aussi comment, alors qu'elle tentait de réaliser son rêve de devenir actrice et passait de nombreuses auditions, elle s'adonnait à cet art pour gagner sa vie "plutôt que d'être serveuse".

En 2013, elle a montré l'étendue de ses talents de calligraphe dans l'émission de Larry King pour parler de la série "Suits". Vous pouvez admirer un exemple de son travail dans la vidéo ci-dessous, à environ 13 minutes 20.

Elle avait déjà prouvé sa capacité à influencer les ventes de produits de beauté ou d'articles de mode, mais son amour de la calligraphie pourrait bien avoir donné un sacré coup de pouce à cette industrie.

Hobbycraft, une chaîne de boutiques britanniques fondée en 1995, spécialisée en artisanat d'art, estime que ses ventes de matériel calligraphique devraient augmenter de 40% en 2019. Pour l'entreprise, ce boom s'explique au moins en partie par la passion de la duchesse de Sussex pour cet art.

"Il y a un retour à la rédaction manuscrite, et la duchesse a sans aucun doute participé à attirer l'attention sur l'écriture calligraphique", déclare Katherine Paterson, chargée du développement clientèle, dans un communiqué.

Les membres de la Société de calligraphie de Los Angeles constatent également un regain soudain d'intérêt pour la belle écriture. Les réseaux sociaux et la facilité pour les calligraphes de publier des vidéos de leur travail ont aussi aidé.

"Plus ces vidéos recueillent de vues et de 'j'aime', plus les calligraphes partagent des photos de leur travail et proposent leurs services et leurs produits, ainsi que des cours en ligne", explique l'association au HuffPost dans un email. "Le volume de publications montre bien l'intérêt nouveau que suscite la calligraphie."

WPA Pool via Getty Images
Il est indéniable que la passion de Meghan Markle pour la calligraphie influe sur son écriture en tant que membre de la famille royale, écriture qui a été analysée en détail par des experts.

Pinterest, qui doit en partie son succès à la possibilité donnée aux utilisateurs de partager leurs créations, a aussi connu un pic significatif des recherches sur la calligraphie. En octobre 2018, la recherche "lettres calligraphiques" a bondi de 698% par rapport à octobre 2017. Les recherches comme "alphabet calligraphique pour débutants" ou "art calligraphique" ont également augmenté, dans une moindre proportion. Signe du pouvoir d'influence de la jeune femme, les recherches pour "Meghan Markle" et "Style Meghan Markle" ont respectivement augmenté de 290 et 566%.

La duchesse de Sussex a également fait part de son attachement aux lettres manuscrites anciennes. Selon le magazine People, elle qualifiait une telle pratique de "forme d'art désormais perdue" sur son blog The Tig, fermé en 2017. Dans un article du magazine Elle paru en 2015, elle se décrivait aussi comme "actrice, écrivain, rédactrice en chef de mon blog The Tig, plutôt bonne cuisinière et fervente adepte des lettres manuscrites".

Elle partage cet attachement à une communication plus personnelle avec sa défunte belle-mère, la Princesse Diana. Dans la biographie officielle de la princesse de Galles ("Diana: sa vraie histoire"), Andrew Morton décrit son amour pour les lettres de remerciement manuscrites.

Le livre explique comment, après son mariage avec le Prince Charles en 1981, Diana "a répondu à la plupart des 47.000 lettres de félicitations et exprimé ses remerciements pour les 10.000 cadeaux qu'elle avait reçus".

Cet article, publié sur le HuffPost américain, a été traduit par Elisabeth Mol pour Fast For Word.

VOIR AUSSI: