POLITIQUE
30/11/2018 13:26 EST | Actualisé 30/11/2018 13:26 EST

Le gouvernement Legault tiendra une commission parlementaire sur l'avenir des médias

Le dernier exercice de ce genre remonte à 2001, soit il y a plus de 17 ans.

Mihajlo Maricic / EyeEm via Getty Images

QUÉBEC — Le gouvernement Legault s'engage à tenir une commission parlementaire dans les prochains mois sur l'avenir de l'information au Québec.

Rappelant la crise qui secoue actuellement les médias d'information, la ministre de la Culture, Nathalie Roy, a indiqué vendredi qu'un mandat d'initiative visant la mise sur pied de la commission parlementaire sera déposé la semaine prochaine.

Le dernier exercice de ce genre remonte à 2001, soit il y a plus de 17 ans.

La situation depuis a considérablement changé, a noté la ministre. Plus d'un hebdomadaire sur quatre a cessé d'être publié depuis 2010 au Québec, leur nombre passant de près de 200 à 143 en 2017, selon des chiffres du ministère de la Culture.

La protection du droit à l'information des Québécois est une priorité pour le gouvernement, a indiqué la ministre Roy.

L'accès à une information québécoise de qualité, fiable et diversifiée, dans toutes les régions du Québec, est essentiel pour la démocratie, «et on y tient», a-t-elle dit.

Mme Roy invite les diverses parties à s'exprimer dès maintenant sur leurs besoins et à proposer des pistes de solution pour que les membres de la commission puissent circonscrire la portée de leur mandat.

À voir également: