BIEN-ÊTRE
26/11/2018 15:58 EST | Actualisé 27/11/2018 08:44 EST

Des sacs en fibres d'ananas pensés et confectionnés à la main au Québec

Après les leggings en bouteilles recyclées, voici les sacs en fibres d'ananas qu'on peut composter (à part le zip)!

Rose Buddha

Un sac écoresponsable confectionné à la main au Québec à partir de fibres de la feuille d'ananas, c'est la dernière nouveauté de la griffe québécoise Rose Buddha. Pina, c'est un tote, un sac de sport et un weekender ou sac de maternité

Nous avons interviewé Madeleine Arcand, co-fondatrice aux côtés de Maxime Morin de cette griffe écolo et mode qui ne cesse pas de nous surprendre.

Pourquoi avoir choisi du cuir d'ananas?

«Tous les produits de Rose Buddha partent d'abord d'un textile. On cherche toujours les nouveautés dans le domaine du textile écoresponsable. Nous avons donc fait des recherches et trouvé cette coopérative de fermiers philippins, qui avait décidé de se rassembler pour utiliser les déchets de l'ananas et en faire un textile, totalement écologique. De cette façon, ils améliorent leur sort et n'ont plus besoin de brûler les feuilles. Quand nous avons découvert cette nouvelle technologie qui serait une véritable alternative au cuir, nous avons sauté sur l'occasion pour l'utiliser pour nos sacs.»

Rose Buddha

Quelles sont les autres alternatives au cuir en dehors de l'ananas?

«Il n'y a pas d'alternative écologique cuir pour l'instant. La « cuirette » c'est du polyuréthane et c'est extrêmement polluant. Plus de 150 produits chimiques sont utilisés - et c'est encore pire avec le vrai cuir. Notre textile d'ananas est tellement ecoresponsable, qu'à la fin de la vie utile du sac on peut enlever les zip et le composter!»

Comment vois-tu l'évolution de votre griffe?

«Rose Buddha crée depuis 2016 des leggings réversibles, à 80% composés de bouteilles de plastique recyclées (10 bouteilles par pantalon), au Québec. Depuis sa création, l'entreprise a sauvé plus de 90 000 bouteilles de plastique des dépotoirs. Aujourd'hui ce sont aussi différents types de camisole, au printemps nous aurons sans doute des leggings de jogging et à l'automne prochain des vêtements plus chauds. »

À VOIR AUSSI