NOUVELLES
19/11/2018 07:19 EST | Actualisé 19/11/2018 07:19 EST

Sondage Léger: ce n'est pas la majorité des Canadiens qui composte

Et les Québécois traînent de la patte...

SIPA USA/PA Images

À l'heure où la sensibilisation entourant l'environnement est légion, les bacs de compostage ont fait leur apparition sur les balcons canadiens.

Plusieurs éléments du compostage demeurent toutefois méconnus des citoyens. De nombreux consommateurs sont confus quand vient le temps de choisir un sac pour leur bac de compost. Radio-Canada révélait récemment que les sacs à compostage étaient nuisibles au traitement des déchets alimentaires. Afin de rendre le compostage plus attrayant, la Ville de Montréal distribuait ces sacs. Pourtant, ceux-ci se retrouvent souvent du côté des déchets, parfois avec leur contenu.

L'utilisation des sacs compostables n'est généralement pas obligatoire dans les municipalités qui font la collecte du compost. Cela signifie qu'on peut mettre directement nos déchets de table dans le bac brun, si on le souhaite. Pour faciliter la collecte, on recommande de faire un baluchon à l'aide de papier journal et de ne pas mettre de liquides dans le bac.

Si le processus derrière le compostage demeure nébuleux pour certains, il ne fait pas non plus l'unanimité à travers le pays. Selon un récent sondage Léger, ce n'est pas la majorité des Canadiens qui composte leurs déchets alimentaires.

La proportion de Canadiens qui compostent s'élève à 46%. Les provinces des Maritimes (58%) sont les provinces qui compostent le plus comme l'indique la carte ci-dessous. Seulement 39% des Québécois utilisent leur bac brun.

Courtoisie Firmer Léger
Sondage Léger

Du côté des générations, 46% des milléniaux, 43% de la génération X et 49% des baby-boomers ont dit composter «souvent» et/ou «toujours».

Ce sondage Web a été réalisé du 21 au 24 octobre 2018 auprès de 1581 Canadiens âgé(e)s de 18 ou plus, à partir du panel en ligne de LegerWeb. La marge d'erreur est de 2,5%.

À voir également: