NOUVELLES
18/11/2018 11:34 EST | Actualisé 18/11/2018 11:43 EST

Le sénateur républicain Jeff Flake demande des primaires face à Donald Trump

Il assure toutefois qu'il ne serait pas candidat devant le président en poste.

Bill Clark via Getty Images

Un sénateur républicain régulièrement critique de Donald Trump a appelé dimanche à des primaires à droite pour l'élection présidentielle de 2020, lors de laquelle le président américain a clairement l'intention de briguer un second mandat.

Jeff Flake, sénateur sortant de l'Arizona, estime que "quelqu'un doit se présenter dans le camp républicain" afin de "rappeler aux républicains ce que cela signifie vraiment d'être conservateur, et aussi d'être correct".

"L'avenir du parti repose sur des individus qui souhaitent aller de l'avant avec une vision optimiste", a-t-il ajouté dans un entretien à la chaîne CNN.

Pourrait-il être l'un d'eux? "Je ne pense pas", a-t-il répondu. "Il y a de meilleurs candidats ailleurs". "Mais quelqu'un doit se présenter", a-t-il insisté.

M. Flake, qui n'était pas candidat à sa réélection lors du scrutin parlementaire du 6 novembre, a lâché les noms de deux challengers potentiels à Donald Trump: Ben Sasse, jeune sénateur du Nebraska, et John Kasich, gouverneur de l'Ohio, candidat malheureux à la primaire républicaine de 2016.

Donald Trump a affirmé lors de la campagne pour les récentes élections de mi-mandat qu'il était certain "à 100%" de se représenter en 2020 pour un deuxième bail de quatre ans à la Maison-Blanche.

Jeff Flake est, au sein du parti républicain, l'un des principaux détracteurs du président, qu'il a notamment accusé cette semaine de "coup politique" avec l'envoi de milliers de soldats à la frontière avec le Mexique face à l'arrivée de "caravanes" de migrants en provenance d'Amérique centrale.