NOUVELLES
11/11/2018 11:46 EST | Actualisé 11/11/2018 11:57 EST

Un véhicule sur quatre ne serait pas prêt pour l'hiver

Pour CAA-Québec, la date «réaliste» pour la pose des pneus d'hiver est déjà dépassée.

PC/Graham Hughes

Si l'on se fie à une enquête menée par CAA-Québec, de nombreux automobilistes ont été surpris par la tempête de neige qui a balayé plusieurs régions de la province, samedi.

Selon le club automobile, un véhicule sur quatre est encore «mal chaussé» pour faire face à l'hiver.

CAA-Québec n'a pas effectué une enquête exhaustive, mais a examiné les pneus de 200 véhicules dans des stationnements de la région de Québec, jeudi dernier.

Dix-huit pour cent d'entre eux étaient encore en pneus d'été et six pour cent étaient munis de pneus beaucoup trop usés pour être sécuritaires. C'est donc 24 pour cent des véhicules qui n'étaient pas équipés pour affronter la neige annoncée samedi.

Pour CAA-Québec, la date «réaliste» pour la pose des pneus d'hiver est déjà dépassée. Pour Montréal, par exemple, elle était fixée au 10 novembre.

Selon la loi, toutefois, les automobilistes ont jusqu'au 15 décembre pour s'exécuter. L'an prochain, cette date sera devancée au 1er décembre.