DIVERTISSEMENT
11/11/2018 23:05 EST | Actualisé 11/11/2018 23:12 EST

«Tout le monde en parle»: Marie-Mai fait le point sur ses ruptures amoureuse et professionnelle

«Been there, done that...»

Karine Dufour via Radio-Canada

Marie-Mai était de passage à Tout le monde en parle, ce dimanche 11 novembre, pour parler de son sixième album, Elle et moi, sorti vendredi dernier. Un album que l'auteure-compositrice-interprète considère, d'une certaine façon, comme son premier en carrière.

«Je ne renie absolument pas ce que j'ai fait avant, a déclaré la principale intéressée. J'ai un respect immense pour chacun des albums que j'ai fait avec Fred [St-Gelais, son ex, ndlr]. Et si j'essayais de recréer ça, je n'y arriverais pas, parce qu'il me manque 50%»

«Been there, done that»

L'artiste a également expliqué pourquoi son conjoint actuel et père de sa fille Gisèle, David Laflèche, n'avait pas été impliqué davantage dans le processus créatif de son nouvel album.

«Been there, done that, a-t-elle lancé. Je ne voulais pas tomber dans des patterns. Je n'avais pas envie d'aller dans quelque chose que je connaissais.

En même temps, de son côté à lui, il n'avais pas envie de se faire comparer à mon ex [...] Mais il m'a aidée dans la direction artistique de l'album, dans les mix. Il s'implique, c'est mon troisième oeil, c'est la perspective que j'ai besoin d'avoir.»

Guy A. Lepage a ensuite questionné son invitée sur les raisons et les répercussions de sa rupture professionnelle avec Productions J et Québecor, qu'elle a quittés pour se joindre à la maison de disque Spectra et au promoteur Evenko.

«J'étais rendue là, c'était une décision artistique, a-t-elle confié. On a été la meilleure équipe qu'on pouvait être, ensemble, pendant 13 ans.

J'aimais l'instabilité de Productions J. Ça me challengeait [...] Puis, tranquillement, j'ai senti quand même que Julie [Snyder] commençait à focusser un peu plus sur la télévision [...] J'avais envie de sang neuf aussi.»

Karine Dufour via Radio-Canada
Marie-Mai à «Tout le monde en parle» le 11 novembre 2018.

Quant à la réaction de Julie Snyder à la suite de son départ, Marie-Mai a expliqué qu'une rupture n'est jamais facile, mais que la poussière avait fini par retomber.

«En bout de ligne, avec la perspective que j'ai maintenant, j'ai du respect pour elle, pour sa vision, pour sa résilience, pour la façon dont elle se tient debout. Et je suis convaincue que c'est partagé et qu'elle voit la même chose en moi.»

Son départ de Québecor a évidemment eu pour conséquence de compliquer quelque peu les chose quant à un éventuel retour de la star comme coach à l'émission La Voix.

«On ne me l'a pas demandé, a déclaré la principale intéressée. En ne resignant pas chez Musicor, je savais que les choses allaient changer pour moi. On me l'a dit très clairement, donc chaque décision que j'ai prise était en connaissance de cause. En même temps, je suis allée avec mon coeur.»

J'ai décidé de parier sur moi, sur mes valeurs à moi [...] Je suis exactement là où j'ai envie d'être aujourd'hui.Marie-Mai

Marie-Mai a terminé son entrevue en rendant hommage à ses fans, qui sont demeurés fidèles à l'artiste malgré les quatre années séparant la sortie de ses deux derniers albums.

«S'il y a une affaire qui m'a manquée, c'est le public, a-t-elle expliqué. Ils ont attendu quatre ans pour mon album. Ils ont attendu quatre ans pour une tournée. Et je n'ai jamais senti qu'ils s'en allaient ou que leur attention se détournait.

Parce que la pop, ça va vite. Ce qui est hot une semaine ne l'est pas nécessairement la semaine suivante. Mais eux, ils sont restés là quand même.»

Le sixième album de Marie-Mai, Elle et moi, est disponible dès maintenant sur les différentes plateformes numériques et chez tous les bons disquaires.

À voir également :