DIVERTISSEMENT
09/11/2018 00:27 EST | Actualisé 09/11/2018 00:51 EST

«District 31»: qui craquera le premier?

Les enquêteurs ne sont pas au bout de leurs peines...

Facebook/District 31

Les trois principales intrigues auxquelles s'attarde actuellement District 31 ont toutes connu une progression importante au cours de la dernière semaine.

Mais au-delà des soupçons, des magouilles et des révélations chocs, il y a surtout un affrontement entre plusieurs partis ayant beaucoup de choses à cacher. La question est maintenant de savoir qui pourra protéger ses arrières assez longtemps pour démasquer l'autre.

Facebook/District 31

ATTENTION SPOILERS

D'un côté, Amélie Bérubé poursuit sa croisade contre le 31 en combattant le feu par le feu, utilisant les informations qu'elle détient sur la coopération entre Daniel Chiasson, Laurent Cloutier et Clément Fecteau dans l'affaire Christian Phaneuf pour ne pas avoir à répondre de ses actes dans le dossier du meurtre de Léopold Jean.

De l'autre, l'état-major du SPGM s'attaque de plus en plus au commandant Chiasson, surveillant ses moindres faits et gestes pour tenter de lier ses activités à celles des services secrets.

Finalement, le dossier de la disparition de Charlène Baribeau est apparu comme par magie sur le bureau de Yannick Dubeau, qui en a profité pour faire disparaître un élément important de l'enquête.

D'ailleurs, en épluchant le dossier de la jeune femme qu'il garde enfermée dans son sous-sol, le sergent-détective semblait autant à la recherche d'éléments à faire disparaître que de détails qui lui auraient échappé.

Mais comme c'est le cas depuis le début de la saison, chaque nouvelle information révélée par l'auteur dans cette histoire ne fait qu'apporter encore plus de questions et d'hypothèses.

J'ai toujours voulu écrire l'histoire d'un SD qui enquêtait sur son propre crime. Tordu vous dites? Vous n'avez encore rien vu!Luc Dionne sur Facebook, le 6 novembre 2018

Le grand coup de Luc Dionne est d'avoir donné une longueur d'avance au spectateur par rapport à ses enquêteurs dans les intrigues phares de cette troisième saison.

Le public connaît la vérité (en totalité ou en partie), contrairement à ses personnages, qui ne cherchent pas à la bonne place, qui n'arrivent pas à mettre la main sur l'élément de preuve qui mènera à une condamnation, ou qui refusent de croire que leur commandant puisse être lié d'une quelconque façon à l'exécution de Christian Phaneuf.

Dionne utilise habilement cette dynamique pour plonger son public au coeur d'enquêtes et de conflits qui n'aboutissent pas, qui tournent en rond et qui exaspèrent. Une réalité à laquelle est évidemment confronté quotidiennement tout bon sergent-détective.

Ainsi, contrairement à la saison précédente, l'auteur ne cherche pas qu'à entretenir le mystère, et nous confronte avant tout aux états d'âme de personnages à fleur de peau qui ont tout à perdre. Gildor Roy, Patrice Godin et Charlotte Legault offrent d'ailleurs des performances de premier plan dans la peau de leurs personnages respectifs, oscillant continuellement entre le calme et la tempête.

Facebook/District 31

La frustration, la colère et le désespoir poussent ces trois individus à commettre des gestes désespérés, à tenir des discours et employer des méthodes que l'on ne peut que remettre en question.

Une guerre de tranchées se prépare entre Amélie et son avocat et l'équipe du 31 et les services secrets. Et un parti peut potentiellement remporter la bataille (et peut-être même la guerre) en trouvant une façon de révéler les sombres secrets de son adversaire.

Pour le moment, l'ex de Laurent Cloutier a l'avantage, car la direction du SPGM semble être prête à faire tout le travail à sa place.

Pour ce qui est de Yannick et Charlène, nous ne sommes assurément pas au bout de nos surprises. La question est désormais de savoir lequel des deux Yannick Dubeau aura le dessus.

District 31 est diffusée du lundi au jeudi à 19h, sur les ondes d'ICI Télé.

À voir également :