NOUVELLES
07/11/2018 17:33 EST | Actualisé 07/11/2018 17:33 EST

Sylvain Caron est choisi pour succéder à Martin Prud'homme à la tête du SPVM

La Ville de Montréal n'a pas perdu de temps pour choisir un successeur à Martin Prud'homme.

Sylvain Caron
Courtoisie SPVM
Sylvain Caron

La Ville de Montréal n'a pas perdu de temps pour choisir un successeur à Martin Prud'homme, à la tête de son service de police.

Au lendemain du dépôt de son rapport, dans lequel le directeur par intérim recommandait de nommer un de ses deux adjoints issus de l'extérieur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), le comité de sélection annonce mercredi après-midi avoir déjà rencontré les deux candidats et d'avoir fait son choix.

Bien qu'il reste encore plusieurs étapes avant la confirmation de sa nomination, c'est l'ancien directeur adjoint de la Sûreté du Québec et ex-directeur du Service de police de Sorel-Tracy, Sylvain Caron, qui sera le prochain directeur du SPVM.

La prochaine étape prévue au processus de nomination aura lieu vendredi, alors que se tiendra une séance publique spéciale de la Commission de la sécurité publique à l'hôtel de ville.

Pour la première fois, les citoyens Montréalais pourront questionner directement le candidat désigné.

Une fois que la Commission de la sécurité publique aura terminé ses travaux, la candidature sera soumise à la mairesse Valérie Plante avant d'être envoyée, pour approbation, au ministère de la Sécurité publique qui fera ses recommandations au conseil des ministres pour une décision finale.

Tant la mairesse de Montréal, Valérie Plante, que la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, avaient fait part de leur appui à la recommandation de Martin Prud'homme de choisir son successeur parmi l'un de ses deux adjoints.

Le choix de Sylvain Caron signifie toutefois que le SPVM n'aura pas sa première femme directrice; l'autre candidate était en effet une femme, Line Carbonneau, ancienne sous-commissaire à la Gendarmerie royale du Canada.

Martin Prud'homme, dont le mandat comme directeur intérimaire du SPVM prendra fin le 31 décembre, reprendra ses fonctions de directeur de la Sûreté du Québec par la suite.