NOUVELLES
06/11/2018 08:11 EST | Actualisé 06/11/2018 08:20 EST

Filmés à leur insu, des joueurs des Sénateurs ridiculisent leur entraîneur Martin Raymond

À bord du véhicule, il y avait sept joueurs, dont Matt Duchene, Chris Wideman, Chris Tierney et Thomas Chabot.

Alors qu'ils étaient à bord d'une voiture Uber, des joueurs des Sénateurs d'Ottawa se sont fait prendre en défaut alors qu'ils parlaient en mal de la défensive de l'équipe et de l'entraîneur adjoint Martin Raymond. Le contenu de la conversation a été filmé et partagé sur YouTube, ajoutant un autre scandale à une organisation qui a eu son lot de soucis au cours des derniers mois.

La vidéo montre des joueurs de Sénateurs parlant de leur inefficacité en désavantage numérique et se moquant de l'un de leurs entraîneurs dans ce qui semble être un enregistrement d'une caméra montée sur le tableau de bord d'un fourgon Uber.

À bord du véhicule, il y avait sept joueurs, dont Matt Duchene, Chris Wideman, Chris Tierney et Thomas Chabot.

Au début de la séquence vidéo, on entend le pilote Uber demander pour quelle équipe jouent ses clients. Wideman, assis du côté du passager, a alors répondu: «Ottawa. Si vous voulez en savoir plus, nous sommes vraiment ravis de notre ....» Un joueur assis dans la rangée du milieu du véhicule a terminé sa phrase en disant: «de notre désavantage numérique.»

Les joueurs se sont par la suite moqués de Raymond, qui est responsable du désavantage numérique.

Le clip de cinq minutes semble avoir été enregistré dans la région de Phoenix.

«'Marty' Raymond, le seul entraîneur de l'histoire de la LNH à avoir le pire jeu de puissance et le pire désavantage numérique en une année», a déclaré Duchene au cours de la conversation.

Duchene a ajouté plus tard qu'il «(n'avait pas) porté attention durant les trois dernières semaines» lors des réunions de Raymond.

«Nous ne changeons jamais rien, alors pourquoi tenons-nous des rencontres à ce sujet?», a-t-il ajouté.

Les Sénateurs ont émis un communiqué tard lundi, incluant une déclaration des sept joueurs visés, soit Thomas Chabot, Dylan DeMelo, Matt Duchene, Alex Formenton, Chris Tierney, Chris Wideman et Colin White.

«Nous souhaitons nous excuser publiquement à Martin Raymond, à nos coéquipiers et au personnel d'entraîneurs pour les propos que nous avons tenus à Phoenix, en Arizona, le 29 octobre. Notre conversation privée a été enregistrée à notre insu. Nous sommes passionnés par cette équipe et nous nous concentrons sur notre amélioration en tant qu'équipe. Nous sommes reconnaissants du support de nos partisans et de l'organisation. C'est une leçon importante pour nous.»

L'entraîneur-chef Guy Boucher a lui aussi réagi à la controverse.

«Il n'y a rien de plus important pour nous, durant cette reconstruction, que de nous assurer que nos joueurs et nos entraîneurs sont totalement engagés envers notre plan, nos valeurs et notre système de jeu.

«Nous avons confiance en Martin Raymond; en l'effort et à la détermination de notre équipe; et nous croyons en la sincérité des excuses tenues par nos joueurs. Nous allons maintenant gérer le tout à l'interne et nous ne ferons aucun autre commentaire public concernant cet incident.»

Eliot J. Schechter via Getty Images
Photo d'archives des entraîneurs Guy Boucher et Martin Raymond.

Les Sénateurs se classent actuellement au 29e rang de la ligue en désavantage numérique, avec un pourcentage d'efficacité de 68,8 pour cent.

Un article paru dans le quotidien Ottawa Citizen lundi soir indique que la vidéo avait été mise en ligne ailleurs au cours du week-end et a été supprimée par la suite. L'identité de l'utilisateur qui a publié la vidéo n'est toujours pas connue.

Le directeur général de Uber Canada, Rob Khazzam, a déclaré par le biais de son compte Twitter lundi soir qu'une «vidéo qui a été publiée par les médias lundi avec plusieurs passagers d'un véhicule Uber ayant été filmés à leur insu alors qu'ils avaient une conversation privée... est une violation claire de notre politique d'utilisation.»

Les Sénateurs ont eu leur lot de controverses la saison dernière, dont une déclaration du propriétaire de l'équipe, Eugene Melnyk, qui menaçait de déménager l'équipe si les ventes de billets ne s'amélioraient pas.

En mai, l'épouse de l'ancien capitaine Erik Karlsson a déposé une ordonnance de protection contre la fiancée de Mike Hoffman, affirmant qu'elle avait publié plus de 1000 commentaires «négatifs et désobligeants» sur elle dans les réseaux sociaux.

Karlsson et Hoffman ont tous deux été échangés durant la saison morte.

À voir également: