DIVERTISSEMENT
05/11/2018 15:01 EST | Actualisé 09/11/2018 14:07 EST

Lendemain de Grèce: Alexandra «Briss» sort de l'aventure d'«Occupation Double» la tête haute

«J'étais à un moment de mon aventure où j'étais en paix avec le fait de partir.»

C'est une Alexandra, mieux connue sous le diminutif de «Briss», sereine et souriante qui a vu sa photo se glisser hors de l'enveloppe tenue par les mains d'Andrew dimanche soir à Occupation Double Grèce. Sans grande surprise pour personne au Québec, s'en était venu au tour de la jeune fille de Longueuil de se laisser aller à cette fameuse tradition grecque de fracasser une assiette sur le sol.

Opa!

Son départ était effectivement prévisible, même si la production a fait tout en son possible pour nous faire croire le départ de Maude. Briss avait elle même signifié son désir de quitter l'aventure.

En entrevue avec le HuffPost Québec, elle a mentionné que c'était le moment pour elle de se diriger vers la maison des exclus, car elle n'avait aucun coup de coeur chez les garçons en plus de n'avoir vraiment jamais été affichée avec personne. À ce moment dans l'aventure, si elle restait, elle aurait pris la place d'une fille qui avait un projet dans la maison voisine.

Après tout, Occupation Double demeure un jeu de séduction même si la popularité sur Instagram en reste l'attrait principal pour certain.

À lire aussi:
»
«Occupation Double Grèce»: larmes, mises au point, et trois nouvelles candidates
»«Occupation Double Grèce»: Renaud se lâche lousse au party d'Halloween

De son propre aveu, Alexandra n'était pas à l'aise au début de l'aventure. Ellese décrit même comme une fille qui n'aime pas les dates dans la «vraie vie» et qui fait une spécialité d'annuler ses rendez-vous à la dernière minute.

Cela pose la question évidente: pourquoi alors s'inscrire à Occupation Double quand papillonner en est l'activité principale? Elle explique que c'était un défi personnel de se mettre dans cette situation qui la sortirait de sa zone de confort.

Au final, elle tire de son aventure plusieurs leçons sur elle-même comme la facilité qu'elle a eue à s'adapter dans un groupe de filles, alors qu'elle appréhendait particulièrement cette étape. En plus, elle a eu la chance de manger de la pieuvre en Corée et de nous montrer ses connaissances à identifier une plante de stevia au goût alors que Jonathan lui, n'avait aucune idée de ce qu'était un litchi.

Pour savoir qui était son véritable top-3 et qui pense-t-elle sortira vainqueur de l'aventure, écoutez la vidéo ci-haut.

Pour tout savoir sur Occupation Double Grèce c'est ici.

À voir également :