NOUVELLES
26/10/2018 15:22 EDT | Actualisé 26/10/2018 16:32 EDT

Colis suspects: l'homme arrêté inculpé de cinq chefs d'accusation

Il risque jusqu'à 58 ans de prison.

SIPA USA/PA Images

L'homme arrêté dans l'affaire des colis suspects envoyés à des personnalités démocrates et anti-Trump a été inculpé de cinq chefs d'accusation, dont l'un pour envoi illégal d'explosifs, a indiqué vendredi le ministère américain de la Justice.

Ces chefs d'accusation font risquer au suspect, dont les autorités ont confirmé qu'il se nommait Cesar Sayoc, jusqu'à 48 ans de prison, a précisé le ministère, après avoir parlé dans un premier temps de 58 ans.

Le directeur de la police fédérale américaine Christopher Wray a également précisé que treize engins explosifs avaient été envoyés à travers les Etats-Unis.

Il a expliqué que les engins avaient été fabriqués avec des tuyaux en PVC, des fils électriques, des réveils et des piles, et qu'il ne s'agissait pas d'"engins factices".

M. Wray a aussi prévenu qu'"il pourrait encore y avoir d'autres paquets" en circulation.

"Il est trop tôt pour parler des motivations du suspect", a en revanche prévenu le patron du FBI.

Les empreintes de Cesar Sayoc ont été retrouvées sur au moins un des colis, envoyé à la représentante démocrate au Congrès Maxine Waters, selon M. Wray.