POLITIQUE
18/10/2018 15:29 EDT | Actualisé 19/10/2018 12:55 EDT

Voici le premier conseil des ministres du gouvernement de François Legault

Un cabinet paritaire, plus petit et empli de gestionnaires.

QUÉBEC - Un cabinet paritaire, plus petit et empli de gestionnaires: c'est ainsi que s'est formé le premier conseil des ministres du gouvernement caquiste de François Legault.

Voyez les 26 nouveaux ministres dans notre liste ci-dessous:

  • Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la Capitale-Nationale
    Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la Capitale-Nationale
    La Presse canadienne

    L'ex-porte-parole du Bureau du coroner est sur tous les fronts depuis qu'elle a ravi la circonscription de Louis-Hébert, ex-fief de Sam Hamad, aux libéraux en octobre 2017.

    Elle obtient un poste-clé au sein du gouvernement Legault comme vice-première ministre. Si sa nomination comme ministre de la Sécurité publique en surprend plus d'un, elle en connaît les rouages pour y avoir travaillé dans le cabinet du libéral Jacques Dupuis.

  • Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur
    Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur
    Coalition avenir Québec
    Cet enseignant de formation est un farouche défenseur de l'abolition des commissions scolaires et de la création d'un ordre professionnel des enseignants. Il aura la responsabilité de tous les niveaux d'éducation, allant de la maternelle quatre ans jusqu'au doctorat. 
  • Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation
    Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation
    La Presse canadienne
    L'ancienne athlète olympique sera responsable d'assister le ministre Jean-François Roberge dans ses fonctions. 
  • Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation, ministre responsable de la région de Lanaudière
    Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation, ministre responsable de la région de Lanaudière
    La Presse canadienne
    L'homme d'affaires complète le trio économique formé de Christian Dubé et d'Éric Girard. En tant que ministre de l'Économie, il aura la tâche de réformer Investissement Québec entre autres.
  • Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, ministre de Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine
    Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional, ministre de Chaudière-Appalaches, Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine
    Coalition avenir Québec
    Celle qui gravite autour des cercles caquistes depuis un moment relèvera du ministre Pierre Fitzgibbon pour le développement économique en région. 
  • Éric Girard, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval
    Éric Girard, ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval
    La Presse canadienne
    François Legault a souvent vanté la prudence de celui qui était jusqu'à tout récemment le trésorier de la Banque Nationale dans les finances publiques. On peut donc s'attendre à ce qu'il présente un premier budget équilibré.
  • Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux
    Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux
    La Presse canadienne
    L'ancienne responsable de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal sera maintenant responsable de l'imposant ministère de la Santé et de faire fonctionner les réformes de son prédécesseur Gaétan Barrette.
  • Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux.
    Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux.
    La Presse canadienne
    Un ami de longue date de François Legault, le Dr Carmant était jusqu'à tout récemment directeur du service de neurologie au CHU Sainte-Justine. Il dit s'être lancé en politique pour le dépistage précoce et l'intervention des troubles de neuro-développement pour les enfants en bas âge, notamment grâce à la maternelle 4 ans.
  • Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants
    Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants
    La Presse canadienne
    L'ancienne ministre libérale dit vouloir se battre pour les proches aidants et pour améliorer les conditions de vie des aînés. Elle sera responsable, entre autres, de l'implantation des maisons des aînés, qui remplaceront les CHSLD.
  • Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du Trésor et ministre responsable de la Montérégie
    Christian Dubé, ministre responsable de l'Administration gouvernementale, président du Conseil du Trésor et ministre responsable de la Montérégie
    Le Presse canadienne
    L'homme d'affaires avait quitté la politique en 2014 pour la vice-présidence de la Caisse de dépôt et de placement du Québec. Il dirigera maintenant le portefeuille du gouvernement.
  • Sonia LeBel, ministre de la Justice, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, ministre responsable de la Condition féminine
    Sonia LeBel, ministre de la Justice, ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, ministre responsable de la Condition féminine
    La Presse canadienne
    L'ex-procureure de la commission Charbonneau avait déjà fait le saut en politique comme directrice de cabinet adjointe du chef de la CAQ. Après avoir été élue dans la circonscription de Champlain, en Mauricie, elle devra travailler de pair avec ses collègues pour faire adopter les réformes promises.
  • François Bonnardel, ministre des Transports, ministre responsable de la région de l'Estrie
    François Bonnardel, ministre des Transports, ministre responsable de la région de l'Estrie
    La Presse canadienne
    Réélu à quatre reprises depuis 2007, M. Bonnardel est resté fidèle à François Legault après la fusion entre la CAQ et la défunte Action démocratique du Québec. Il pilotera maintenant l'épineux ministère des Transports.
  • Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la métropole et de la région de Montréal
    Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, ministre responsable de la métropole et de la région de Montréal
    La Presse canadienne
    L'ancienne mairesse de l'arrondissement montréalais de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles sera responsable de la région métropolitaine. Elle a été vocale dans le passé pour un meilleur transport en commun dans l'Est de Montréal.
  • Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord
    Jonatan Julien, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord
    Coalition avenir Québec
    Ancien conseiller municipal à Québec et ex-bras droit du maire Régis Labeaume, le comptable de formation sera en charge des ressources naturelles. Le gouvernement Legault a déjà dit qu'il n'était pas fermé à l'exploitation d'hydrocarbures en sol québécois.  
  • Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie
    Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie
    HuffPost Québec
    Son expérience de gestionnaire sera requise pour donner une direction plus économique aux délégations étrangères du Québec, tel que demandé par le premier ministre François Legault. 
  • Simon Jolin-Barrette, leader parlementaire, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion
    Simon Jolin-Barrette, leader parlementaire, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion
    La Presse canadienne
    L'élu de 31 ans en aura plein les bras: non seulement il sera responsable de la gestion des projets de lois et des tours de parole du caucus, mais il devra assurer la diminution de l'immigration promise par la CAQ dès 2019.
  • MarieChantal Chassé, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
    MarieChantal Chassé, ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
    Coalition avenir Québec
    La femme d'affaires a hérité d'un portefeuille qui ne semblait pas prioritaire pour la CAQ pendant la campagne électorale. Le premier ministre promet maintenant de s'y attaquer de façon «pragmatique». 
  • Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l'Outaouais
    Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l'Outaouais
    HuffPost Québec
    L'ancien chef d’antenne de TVA Gatineau-Ottawa s'est fait voler la vedette par ses enfants pendant son assermentation! 
  • Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et de la Langue française
    Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et de la Langue française
    La Presse canadienne
    Fidèle soldate de François Legault, l'ancienne journaliste troque son poste de porte-parole de l'opposition en matière de laïcité pour gérer le portefeuille des communications, de la culture et de la langue française. 
  • Jean Boulet, ministre de Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable de la Mauricie
    Jean Boulet, ministre de Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre responsable de la Mauricie
    Catherine Lévesque
    L'avocat spécialisé en droit du travail héritera des dossiers reliés à l'emploi et la lutte à la pauvreté. Nouvel élu dans Trois-Rivières, il est aussi le frère de l'ex-ministre libérale Julie Boulet.
  • Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, ministre de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean
    Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, ministre de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean
    HuffPost Québec
    Propriétaire d'une garderie et enseignante de formation, la nouvelle élue de Chicoutimi hérite des dossiers liés aux municipalités. 
  • André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêches, ministre responsable du Centre-du-Québec
    André Lamontagne, ministre de l'Agriculture, des Pêches, ministre responsable du Centre-du-Québec
    Coalition avenir Québec
    Élu en 2014, le député de Johnson est l'un des anciens députés qui s'est mérité une place au sein du conseil des ministres. Il aura du pain sur la planche avec la négociation du nouvel ALÉNA qui fait mal aux producteurs laitiers d'ici. 
  • Caroline Proulx, ministre du Tourisme
    Caroline Proulx, ministre du Tourisme
    La Presse canadienne
    Élue dans Berthier, l'ancienne animatrice de télévision sera responsable de promouvoir la Belle Province.
  • Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale
    Éric Caire, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale
    La Presse canadienne
    Lui aussi un ancien de l’Action démocratique du Québec, Éric Caire a été entrepreneur en informatique puis enseignant au cégep. Il sera responsable de gérer le «bordel informatique» au sein de la fonction publique. 
  • Sylvie D'Amours, ministre responsable des Affaires autochtones, ministre responsable de la région des Laurentides
    Sylvie D'Amours, ministre responsable des Affaires autochtones, ministre responsable de la région des Laurentides
    La Presse canadienne
    La députée de Mirabel portait les dossiers de l'agriculture dans l'opposition. Elle planchera maintenant sur les dossiers autochtones.
  • Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec
    Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, ministre responsable de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec
    HuffPost Québec
    Le nouvel élu d'Abitibi-Est sera responsable d'assurer le bien-être des parcs et des forêts du Québec.